EN DIRECT

Les Brèves

  • Des tensions sur l’accueil des gens du voyage

    Congrès des maires

    C’est un sujet qui a cristallisé les tensions lors du congrès des maires d’Indre-et-Loire, jeudi 30 novembre. Ces derniers sont parfois désemparés face à la gestion d’installations sauvages sur des terrains municipaux et réclament plus d’accompagnement de la part du gouvernement. En effet, malgré des aires de repos qui leur sont dédiées, certains camps continuent à s’installer sur des zones interdites. La préfète, Corinne Orzechowski, était présente pour écouter les doléances des maires, mais aussi rappeler que la gestion de l’accueil des gens du voyage est une question importante, à laquelle il faut trouver des solutions humaines. 

  • Les deux ans de « l’Impulseur » fêtés !

    Économie

    Près d’une quarantaine de dirigeants d’entreprises issus des trois premières éditions de l’Impulseur se sont rencontrés, jeudi 30 novembre, à l’occasion d’un networking organisé par la CCI Touraine. L’Impulseur est un programme d’accompagnement au développement de projets innovants pour des entreprises tourangelles actives dans le secteur de l’industrie.

    « Depuis 2 ans, l’Impulseur a permis la création de près d’une trentaine d’emplois et un accroissement du chiffre d’affaires d’une majorité de participants », résumait Philippe Roussy, Président de la CCI Touraine.

  • La cacophonie des pétitions

    2e ligne de Tramway

    La future deuxième ligne de tram attire toutes les convoitises, et les pétitions affluent pour faire émerger un tracé plutôt qu’un autre. On compte une pétition pour que le tram passe par le boulevard Jean-Royer à Tours, une autre pour qu’il emprunte le boulevard Béranger... Sans compter sur les défenseurs de l’Est tourangeau qui prônent une deuxième ligne desservant la gare TGV de Saint-Pierre-des-Corps, Les Atlantes, IKEA, le parc expo et autres grands pôles d’activités de ce secteur. Une option qui a déjà pourtant clairement été écartée par les élus tourangeaux. De quoi s’arracher les cheveux ! 

  • Des arbres devenus fragiles

    Tours

    Le projet de remplacement des arbres vieillissants de la rue François Coppée, bordant les commerces et les immeubles jusqu’à la rue Maeterlinck, sera présenté au cours d’une réunion publique, mercredi 6 décembre à 18h30, Salle Chateaubriand, 1 rue de Saint-Malo.