Les Brèves

    Le père Noël est passé et les chiffres sont bons !

    Noël au pays des châteaux

    Il y a deux ans seulement que les châteaux tentent d’imposer une offre pour les fêtes de fin d’année. Et pour cette période 2017 les premiers chiffres démontrent la pertinence de cette politique menée par l’Agence Départementale du Tourisme.

    La Touraine et ses châteaux, une évidence pour les touristes et l’ensemble des acteurs de cette filière. Une richesse patrimoniale qui, jusqu’à présent, ne prenait véritablement son essor que durant les vacances estivales ou lors des « grands ponts » que le calendrier offre, parfois, en cadeau aux professionnels. Pourtant, prenant en considération que durant les fêtes de fin d’année la transhumance des touristes était néanmoins forte, l’idée de capter une partie de ce flux, pas forcément adepte des remontées mécaniques bondées sur les pistes de ski, a fait son chemin.

    Et l’année dernière une première expérimentation a été faite.

    Avec des décorations qui apportaient une lumière nouvelle à ces édifices, des expositions, des salles à manger décorées où la seule envie qui vous vient est d’y prendre place, ces animations ont marqué les esprits dès la première année.

    Et travaillant collectivement sur des opérations de communication, les cinq sites partenaires (Azay-le-Rideau, Chinon, Langeais, Chenonceau et Amboise) ont tous enregistré des chiffres de fréquentation en hausse.

    Des réseaux sociaux en ébullition

    Il est vrai que l’on avait mis les petits plats dans les grands en réussissant à attirer l’attention de médias nationaux pour relayer cette opération. Les réseaux sociaux ont également joué un rôle majeur dans la diffusion de l’information avec plus de 1,4 million de vues pour les vidéos de présentation des châteaux. Et, après avoir identifié deux cibles géographiques prioritaires, l’habillage d’une rame du tram de Nantes et l’affichage en grand à la station Havre-Caumartin à Paris, ont visiblement attiré l’attention.

    Tous les chiffres n’ont pas encore été décortiqués et il sera notamment important de connaître les villes d’origine de celles et ceux qui ont franchi les portes mais d’ores et déjà les tendances démontrent la pertinence de cette nouvelle stratégie qui réduit d’autant les zones de faibles affluences tout au long de l’année.

    Jean-Gérard Paumier, Président du CD37 et Etienne Martegoutte, Président de l’ADT Touraine se réjouissent « de ce succès qui valide la stratégie du Département de positionner la Touraine comme une destination touristique au moment des fêtes de fin d’année ».

    Un succès de fréquentation donc, une réussite également sur la capacité à rendre visible les joyaux du département grâce au relais de grands médias (TF1, LCI, Le Figaro, France Inter…), Noël aux pays des châteaux risque, à terme, de devenir un véritable accélérateur pour l’ensemble de ces édifices pour le reste de l’année.

    Les Brèves

    • Les chiffres

      À peine la période des fêtes terminées que les cinq sites ont fait leur compte quand à l’évolution de la fréquentation. Voici les résultats :

      + 60% à Azay-le-Rideau 

      + 20% à Chinon

      + 15% à Langeais

      + 20% à Amboise

      + 8% à Chenonceau