TOPS & FLOPS

Les Brèves

  • UN POT AU FEU À 20 170 EUROS

    La 22e édition du Pot au feu géant des Halles, qui s'est tenue le 24 février, a battu tous les records ! Ce sont 20 170 euros qui ont pu être récoltés et qui ont été reversés aux Restaurants du cœur. Le précédent record datait de 2013 où 16 412 euros avaient été récoltés. Au total ce sont près de 3 000 parts qui ont été vendues le 24 février.

  • PAUVRES DE NOUS…

    Selon un Plan de santé 2018-2022 de l’Agence régionale de santé, le taux de pauvreté dans notre région est de 12,3 %. Même si c’est toujours trop, assurément, c’est moins que la moyenne française (14,5 %). D’ici 2022, une enquête sur les besoins des usagers démunis et sur les offres de soins du Centre-Val de Loire va être réalisée.

  • DU RETARD POUR LES « JARDINS PERCHÉS »

    La pose de la première pierre des « Jardins Perchés », un projet de construction d’un immeuble à Tours Nord avec maraîchage sur le toit, est annulée. Elle devait avoir lieu d’ici une poignée de jours, mais on apprend que le maraîcher retenu est confronté à des difficultés de gestion. Tours-Habitat, à la tête du chantier, assure toutefois que l'immeuble sera bien construit. 

  • AGRICULTURE : UN CRI D’ALARME

    La Confédération paysanne de Touraine a mené lundi 9 avril une action à Crouzilles pour dénoncer l'accaparement de terres agricoles par des investisseurs, qui se fait au détriment des paysans : « Actuellement, il n’est pas rare que des terres agricoles soient achetées par lots de centaines d’hectares, par des sociétés qui ont les moyens d’investir, au détriment de paysans qui auraient besoin de quelques hectares pour s’installer ou conforter leur ferme », explique-t-elle avant d’ajouter que cet accaparement se fait également « au détriment des populations des alentours qui voient les paysages et l'alimentation s'uniformiser et la vie dans les campagnes diminuer dramatiquement ».