Les Brèves

    À Tours, ça va guincher !

    Événement

    Une scène, un parquet de danse, des restaurants… Voilà de quoi bien habiller les quais de Loire. La guinguette centrale a repris vie vendredi 11 mai à partir de 18h. Les Tourangeaux ne se sont pas fait prier pour venir y reprendre leurs marques. marie olympe deroubaix


    Cela fait quatorze ans que la guinguette est dans le cœur des Tourangeaux. Pour Jérôme Tebaldi, adjoint au maire en charge des relations internationales et du rayonnement, elle est « une valeur de rayonnement pour notre ville, tant par la qualité de ses animations, que pour ses restaurants et leurs offres très variées ». Pour la troisième saison consécutive, elle a envahi les quais sur la longueur, sur trois lieux bien distincts : le Foudre, près des bateliers et sous la faculté, la Centrale au cœur des quais, et chez Dupont, près de la bibliothèque municipale, qui a ouvert en avant-première vendredi 4 mai. Pour cette nouvelle édition, « la mise en scène et l’architecture de la guinguette centrale sont différentes des autres années, avec des espaces très aérés », résume l’adjoint. « Nous nous sommes inspirés des bateaux et des quais de Loire, on a installé des mâts… », renchérit l’un des membres de l’association organisatrice Le Petit Monde. Du côté de Chez Dupont, la scénographie jouera quant à elle sur une ambiance « pop art, hip hop old school et swing, avec des expos photos, ou encore l’anniversaire de mai 68. Il y aura environ deux événements organisés chaque semaine », détaille Delphine Lemaitre, à la direction du Petit Monde.

    Une flopée d’animations

    Comme chaque année, il y aura des animations pour tous les goûts et pour tous les publics : « la guinguette, c’est des ambiances totalement différentes, en fonction de si l’on y vient le midi avec ses bars et ses restos, l’après-midi plus calme avec une programmation pour les familles, ou le soir avec une ambiance plus festive pour l’apéro », s’enthousiasme Jérôme Tebaldi. Les mardis et mercredis continueront à accueillir toutes sortes d’ateliers (comme le café des langues), de jeux et de dégustations. Presque tous les vendredis à 19h et les dimanches de 16h à 21h, la terrasse de la guinguette se transformera en dance floor pour les apéros danse. Le dimanche, il y aura aussi l’éveil du corps qui se fera tout en douceur de 11h à 12h30 avec au programme pilates, tai chi, ou encore shiatsu. Le jeudi mettra en scène les pépites locales, avec par exemple le show de l’orchestre universitaire de Tours samedi 26 mai à 18h30. On retrouvera aussi des groupes de Jazz à Tours jeudi 24 mai à 2h. À noter que le mois de mai se clôturera en apothéose avec la carte blanche donnée au Temps Machine jeudi 31 mai.  

    Retrouvez le programme des animations sur la page Facebook « La guinguette de Tours sur Loire ». Réservation du restaurant uniquement par SMS : 06 20 62 67 17. 

    Les Brèves

    • La guinguette, c’est aussi des émotions…

      Chaque mois, durant cinq mois, une émotion sera mise en lumière par un son, une ambiance, des saynètes impromptues, des rendez-vous de théâtre, de danse, de vidéo… « Ce sera le désir en mai pour finir sur l’extase en septembre », annonce Delphine Lemaitre, du Petit Monde. De quoi nous sentir tout émoustillés d’avance… ça promet !