Les Brèves

    COMBIEN COÛTE UN LOGEMENT À TOURS ?

    Études

    Comment se situe Tours par rapport aux autres villes françaises sur le plan de l’immobilier ? Quel est le prix moyen au m2 ? Les marges de négociation d’un bien sont-elles importantes ? Réponses. Marie Olympe Deroubaix

    2?727 euros. C’est, en moyenne, le prix du m2 pour un logement à Tours, selon le dernier baromètre des prix de l’immobilier du site Se Loger, publié en mai dernier. C’est 0,9 % de hausse par rapport à l’année dernière, sur les ventes signées. Le prix moyen au m2 est 477 euros moins cher qu’à Orléans (2 250 euros). Parmi les autres villes moins chères, on peut aussi citer Mulhouse (1 355 euros), Limoges (1 570 euros), Brest (1 789 euros), Clermont-Ferrand (2 117 euros), Metz (2 135 euros), Caen (2 371 euros), Dijon (2 425 euros), Nîmes (2 226 euros), Rouen (2 402 euros), ou encore Reims (2 532 euros).

    Des prix en baisse dans 40 % des villes analysées

    À noter que si les prix ont augmenté de 0,9 % à Tours sur un an, ils sont en baisse dans 40 % des villes analysées. En effet, selon le baromètre du site Se Loger, « dans un quart des villes de plus de 100 000 habitants, les prix signés baissent sur un an. Et dans 15 % supplémentaires des grandes villes, ils ont reculé au cours des 3 derniers mois. » Reste qu’à Tours, les prix sont sensiblement moins chers qu’à Montpellier (2 960 euros) ou Marseille (2 887 euros), et drastiquement moins coûteux qu’à Lyon (4 751 euros) et Bordeaux (4 809 euros). Paris est évidemment champion du classement avec 10 199 euros le m2.

    Les marges de négociation

    En avril, sur la France entière, la marge de négociation s’est établie à 3,8 %, en moyenne : 3 % pour les appartements et 4,8 % pour les maisons. Dans la région Centre-Val de Loire plus spécifiquement, elles sont de 4,3 % pour les maisons et de 1 % pour

    les appartements. 

    Les Brèves