IL A DIT

Les Brèves

  • SERGE BABARY

    sénateur d’Indre-et-Loire  :

    Alors que le métier d’agriculteur est de plus en plus technique (...),

    le ministère de l’Agriculture a supprimé le financement de 1 000 heures d’enseignement,

    ce qui représente une option facultative de moins pour chacun des lycées publics agricoles de la Région Centre Val-de-Loire.