EN DIRECT

Les Brèves

  • Une triangulaire pour dimanche

    Saint-Avertin

    Deux mois après la démission d’une vingtaine d’élus de la majorité, la commune de Saint-Avertin a élu une nouvelle équipe municipale. Le premier tour s’est déroulé dimanche dernier mais les trois listes n’ont pas été départagées : 42 % pour Laurent Raymond, 29 % pour Gérard Hoffmann et Philippe Lebot. Une nouvelle campagne court donc jusqu’à dimanche 9 décembre, date du second tour. Au premier tour de cette élection partielle, 43 % des inscrits sont allés voter.

  • Pas de marchés à Noël

    Tours

    Les fêtes de fin d’année approchent... Et le mardi 25 décembre, ainsi que le 1er janvier 2019, les marchés Heurteloup, Saint-Paul et Paul-Bert ne se tiendront pas. Ils vont se dérouler exceptionnellement les lundis 24 et 31 décembre, aux lieux et horaires habituels.

  • L’hôpital s’agrandit

    Au centre de périnatalité du centre-hospitalier d’Amboise Château-Renault, la menace de fermeture a pesé plusieurs mois. Mais en septembre, un projet a été avancé afin de le garder, avec moins de lits, et de créer un centre mère-enfant pour traiter les problèmes courants, les troubles et les dépressions des femmes avant et après l’accouchement. L’État vient de débloquer 410 000 € pour ce nouveau service qui sera une première dans le région Centre-Val de Loire. Les travaux doivent commencer au premier semestre 2019 pour une livraison en septembre prochain.

  • Disparition d’Hervé Verdonckt

    Tours

    Nous avons appris ce week-end le décès brutal de ce chef d'entreprise de 53 ans. Créateur des agences HV Médias et HV Conseils, Hervé Verdonckt avait créé et lancé, en 2017, le mensuel Eklecktic sur la métropole d'Orléans, puis sur celle de Tours en association avec Tours Madame. Cette disparition soudaine a laissé son entourage sous le choc.

    L'ensemble de l'équipe de La Tribune Hebdo présente toutes ses condoléances à sa famille et à ses proches.

  • Des places Aucard de tours

    Tours

    Le festival estival Aucard de Tours est d’ores et déjà annoncé pour cinq jours en 2019. Si la programmation reste encore secrète (les premiers noms seront dévoilés au début de l’année), le thème est sorti : « On nous cache tout, on nous dit rien ». La billetterie est déjà ouverte avec notamment les pass à 30 euros et la soirée à 6 euros. Rendez-vous à la Gloriette dans quelques mois !

  • Le QG des « jaunes »

    Parçay-Meslay

    Depuis la semaine dernière, le rond-point de l’aviation de Parçay-Meslay est pris d’assaut par les gilets jaunes. Non, ils n’en bloquent pas les abords, mais ils se sont installés dessus, avec canapé, tables, chaises, afin d’en faire leur QG (quartier général). L’objectif est « de se faire voir de la population » sans pour autant la gêner au quotidien.

  • Les lycéens ont manifesté

    Tours

    La réforme du bac a encore ses détracteurs. Parmi eux, de nombreux lycéens tourangeaux (lycées Jean Monnet, Grandmont et Bayet), bien décidés à exprimer leur mécontentement. Dans les rues de Tours, vendredi matin, entre 500 et 700 d’entre eux se sont rassemblés sur la place Jean Jaurès pour protester « contre la sélection à l’Université et contre la précarité ». La situation s’est tendue en début d’après-midi entre les jeunes et les policiers. Ces derniers, après avoir envoyé quelques bombes lacrymogènes, ont couru après les lycéens afin de les disperser (lire également page 5).

  • Fil Bleu attend Noël

    Tours

    Afin de permettre aux Tourangeaux de profiter des animations de Noël et de faire leurs achats, le réseau Fil Bleu propose un tarif unique (1,90 euro) pour voyager en illimité toute la journée. Ce dispositif est valable les week-ends du 8, 15 et 22 décembre. Chaque dimanche du mois de décembre, la fréquence du tramway augmente également.