EN DIRECT

Les Brèves

  • Deux moulins bientôt sauvés ?

    Centre-val de Loire

    Les Moulins de la Fontaine, dans le Loir-et-Cher, ont été sélectionnés pour être financés par la Mission Patrimoine, initiée par Stéphane Bern, pendant l’année 2019. Situé sur un site naturel, dans une vallée non urbanisée, ce site comporte deux moulins, l’un du XVIIe siècle, l’autre du XIXe siècle. Le premier doit être restauré en urgence, notamment sa charpente, ses façades et ses planchers ; la couverture en ardoises et les menuiseries du second doivent également être reprises. Entre les deux, une passerelle doit être reconstruite.

    Les jeux Mission Patrimoine, sous forme de tickets à gratter, vont être mis en vente en septembre 2019. Mais le 14 juillet prochain, le tirage d’un Super Loto doit déjà permettre de mettre en lumière les 18 sites emblématiques de l’année.

  • L’emploi s’y concentre

    Métropole de Tours

    Selon une étude publiée par RegionsJob, les métropoles d’Orléans et de Tours concentrent près de la moitié des offres d’emploi du Centre-Val de Loire : la première concentre 25 % et la seconde, la nôtre, 21 % des offres. En Touraine, ce chiffre reste stable par rapport à l’année dernière. En majorité, dans ces offres, les recruteurs recherchent des actifs ayant un bac+2. 

  • Un regard sur le handicap

    Tours

    Depuis 2016, la Ville de Tours soutient la semaine de sensibilisation au handicap. Cette année, des élèves de CM1, CM2 et des étudiants vont échanger pour « apprendre de l’autre », avec tolérance, fil rouge de la 3e édition. Plusieurs ateliers sont mis en place sur le sport, l’environnement, la société, la famille, en lien avec le handicap. Une mise en situation de handicap moteur va permettre aux jeunes d’interroger leurs peurs et leurs questionnements face au handicap. Le groupe Sensi’cap, intervenant dans ce cadre, a pour maître-mot de « changer le regard des autres pour lutter contre les peurs et les idées reçues ; et de rappeler à tous que nous sommes comme tout le monde ». 

  • « Ça va mal » à l’hôpital

    Tours

    Devant les sites du CHRU de Tours, vendredi dernier, environ 300 personnels se sont rassemblés à l’appel de l’intersyndicale. Ils dénoncent la dégradation de leur condition de travail. Plus de 1 200 signatures ont été réunies en quelques jours sur une pétition à ce sujet. Celle-ci dénonce le plan de restructuration de l’hôpital : « la contrepartie de ce plan, (...) c’est la suppression d’effectif, la suppression de lits, la dégradation majeure de nos conditions de travail », affirme l’intersyndicale. 

  • Tours vise les play-offs

    Basket

    Le championnat de N1 de basket va lancer sa 2e phase avec trois niveaux distincts, les poules A et B mélangées. L’UTBM, dans la poule B, a remporté son match face à Bordeaux samedi dernier (89-71) et termine 7e de sa poule, avec 13 victoires pour 11 défaites. Cette fois, l’équipe va devoir finir dans le top 7 des équipes afin d’arriver en play-offs et poursuivre l’aventure sportive. 

  • Alice Mitard rafle le bronze

    Cross

    Troisième espoir du cross court féminin, la Tourangelle Alice Mitard a finalement perdu son titre de championne de France, dimanche dernier à Vittel. Malheureusement, elle s’est « foulé la cheville au début du parcours » et n’a pas pu rattraper son retard... Reste qu’elle a tout de même passé la ligne d’arrivée en troisième grâce à un sprint. « Un peu déçue », la sportive garde le sourire et se projette déjà sur ses prochaines courses.

  • Les Apaches partent en quart

    Roller Hockey

    Samedi dernier, les Prédateurs de Vierzon ont littéralement été meilleurs que les Apaches de Tours. Ils ont remporté le match 6-1. En cause ? Le jeune gardien vierzonnais, qui a arrêté de nombreux assauts.

    Les deux clubs sont tout de même qualifiés pour les phases finales. Tours va affronter Reims en quart de final, samedi 16 mars en Champagne, puis le 23 mars, en match retour à domicile.

  • L’Us Joué reste leader

    Rugby féminin

    Face à Bobigny, les jeunes joueuses de l’Us Joué ont signé un superbe match : à peine deux minutes de jeu, et, déjà, l’équipe a mené 5-0. Le score final ? 19-10.

    Cette nouvelle victoire conforte l’US Joué à sa première place, un rang d’où elle ne devrait pas beaucoup bouger !

  • L’exception de huit femmes

    Touraine

    Marie Fabre, bénévole en Afrique ; Lucienne Roullet, présidente de Touraine entraide ; Marie-Noëlle Guillard, professeure de danse ; Karine Potin, fleuriste ; Sylvie Guler, présidente de l’Union des femmes turques de Touraine ; Anne-Hélène Jarry, de l’association Ensemble à Tours Nord ; Yvette Berton, bénévole ; Marylise Epyneau, entrepreneuse. Ces huit femmes installées en Indre-et-Loire ont reçu, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, un prix départemental pour leur engagement et leur activité. Une belle reconnaissance symbolique. 

  • Mame accueille Sapiens

    Tours

    L’Institut Sapiens vient d’ouvrir une antenne Touraine Val de Loire, à Mame, au cœur de Tours. Mais qu’est-ce donc ? Il s’agit d’un organisme permettant de « mieux penser » les enjeux du numérique : il décrypte l’actualité pour pointer les réflexions à avoir, il décloisonne les sujets pour les élargir à tous les mondes professionnels, et il forme les citoyens et les entreprises à mieux comprendre son environnement. De quoi faire rayonner Mame un peu plus loin qu’en Indre-et-Loire. 

  • Des médecins prennent le bus

    Indre-et-Loire

    En Centre-Val de Loire, on connaît les bus numériques et le bus opéra. D’ici la fin de l’année, un nouveau bus, appartenant à la Protection maternelle infantile et donc au Département, pourrait sillonner les zones rurales du département d’Indre-et-Loire. Son but ? Organiser des consultations médicales pour les enfants de 0 à 6 ans et pour les femmes enceintes ; et surtout de « toucher des familles qui ne se manifestent jamais » auprès des médecins. Actuellement, le projet se monte avec la Caisse d’allocations familiales.