Les Brèves

  • Le vin a son Escape Game

    À Chinon, le chai de Pierre et Bertrand Couly a inventé « Le secret de la Dive Bouteille », un jeu d’évasion œnologique afin de découvrir le vin chinonais. Dans la cave personnelle des deux acolyles, les participants doivent percer les secrets des grands vins grâce à des énigmes et des codes à déchiffrer en à peine une heure.

    À partir de 3 joueurs, 27 euros par personne (le prix est dégressif selon le nombre de joueurs). Réservations obligatoires au 02 47 93 64 19.

ÉVADEZ-VOUS DE TOUTE URGENCE

Insolite

Ces dernières années, les escape games, jeux d’évasion grandeur nature, se développent. En Touraine, il en existe plusieurs dont certains se déroulent dans de belles demeures : à la Forteresse royale de Chinon, au Château royal d’Amboise et au Clos Lucé. Claire Seznec

Le concept

L’escape game est un divertissement adaptable à tous les publics, adultes comme enfants. Les participants sont enfermés dans une salle (ou plusieurs) à thème et doivent tenter de sortir en moins d’une heure. Pour cela, il faut chercher des indices, résoudre des énigmes et des casse-têtes, un par un, dans un ordre précis.

Rien qu’à Tours, cinq enseignes proposent des escape games différents, avec plusieurs salles à thème. Mais le concept essaime dans tout le département, et notamment dans les châteaux.

À la Forteresse royale de Chinon

En 2016, la Forteresse royale de Chinon a innové pour la première fois son propre escape game, « une animation jusqu’alors inédite au sein d’un monument historique », se félicite-t-on d’ailleurs dans les lieux. En deux ans, environ 3 500 personnes y ont joué, tous âges confondus. L’année dernière, une nouvelle énigme intitulée « La chapelle oubliée » a donc été lancée. Tous les éléments du décor et du scénario ont été pensés et réalisés « dans le respect de la vérité historique ». Mais laquelle ? L’histoire emmène les joueurs à la rencontre de Jeanne d’Arc. Enfermés dans une chapelle, ils doivent décrypter un vieux grimoire qui doit, lui, mener à une autre chapelle dans laquelle la Jeanne se serait recueillie lors de sa venue à la forteresse chinonaise, il y a de cela plus de 500 ans.

De 3 à 6 joueurs, à partir de 12 ans (avec les parents), 27 euros par personne. Réservations obligatoires au 02 47 93 13 45

Au Château royal d’Amboise

Depuis le mois de juillet dernier, le Château royale d’Amboise propose aux visiteurs de découvrir et d’aimer l’histoire d’une nouvelle manière, via un escape game. L’intrigue ? En mai 1518, deux émissaires des grands électeurs, qui vont élire l’empereur, visitent le château. Dans la « vraie » Histoire, François Ier a candidaté mais a perdu cette élection contre Charles Quint. Le jeu, lui, questionne : les émissaires étaient-ils amis ou ennemis ? y a-t-il eu trahison ? Un « maître du jeu » encapuchonné, dans un immense manteau, guide les participants au cœur des intrigues, dans les souterrains du château.

À la fin, l’objectif est de trier la réalité historique et la fiction du jeu.

De 4 à 6 joueurs, à partir de 13 ans, 73,20 euros pour quatre personnes. Réservations en ligne sur chateauamboise.ticketeasy.com

Attention, cet escape game demande une bonne condition physique en raison d’escaliers.

Au Clos Lucé, à Amboise

L’écrit-on assez ? Cette année, la Région Centre-Val de Loire célèbre les 500 ans de Renaissance(s). Pour l’occasion, le Château du Clos Lucé organise de nombreux événements, dont un escape game, ou plutôt une escape room dédiée aux enfants. L’histoire est la suivante : les jeunes participants et leurs parents doivent aider Léonard de Vinci à réparer ses créations et à reconstituer ses schémas car sa dernière expérience s’est soldée par une explosion… Qui a tout effacé. Les énigmes de ce jeu se basent sur les mathématiques, la logique, la science, la faune et la flore et encore les pigments naturels et les effets d’optique.

Jusqu’au 23 avril, à partir de 6 ans (avec les parents). Inscriptions sur place.

Les Brèves