EN DIRECT

Les Brèves

  • Sport’Ouvertes s’ouvre

    Tours

    Pour la première fois, l’événement Sport’Ouvertes accueille le Forum des associations, en dehors du champ sportif. Toutes celles proposant une offre de loisirs à l’année peuvent s’inscrire jusqu’au 31 mai auprès du Pôle de la vie associative de la Ville de Tours pour y participer. 

  • Du vin plein les mains

    Saint-Nicolas-de-Bourgueil

    Depuis vingt ans, Sébastien David, « ardent défenseur des labels et de la transparence », produit et vend un vin réputé en biodynamie, élevé en jarres depuis 2013, à Saint-Nicolas-

    de-Bourgueil. Récemment, la répression des fraudes de l’Indre-et-Loire a détecté un petit excès d’acidité volatile dans des échantillons de millésime 2016 ; mais une autre analyse a réfuté le premier diagnostic. Pourtant, la préfecture du département a demandé au viticulteur de détruire ses 2 000 bouteilles de vin d’ici. Cela équivaut à une perte de 50 000 euros de chiffre d’affaires... Une pétition a ainsi été lancée afin de soutenir le Bourgeuillois et a déjà recueilli plus de 150 000 signatures.

  • Insolites musées de nuit

    Indre-et-Loire

    La Nuit des musées revient le samedi 18 mai. L'occasion de découvrir le patrimoine et la culture avec une autre lumière, cet événement s’éparpille partout dans notre département. Voici quelques rendez-vous à ne pas manquer :

    • Magie au Musée René Descartes : conférence sur l’hypnose et la manipulation à 15 h, et spectacle de magie à 20 h 30. Maison-musée René Descartes, Descartes – 02 47 59 79 19.

    • Carnaval à Loches : atelier de fabrication de masques de 19 h à 23 h en lien avec l’exposition « Images d’Italie ». Musée Lansyer, Loches – 02 47 59 05 45.

    • Chœurs à Amboise : 30 choristes dirigés par Émilie Tillier animeront à 19 h le musée-hôtel Morin d’Amboise.

    • Théâtre au Grand-Pressigny : déambulations théâtrales de 18 h à 22 h au musée de la Préhistoire, le Grand-Pressigny – 02 47 94 90 20.

    • Lectures à Chouzé : « historiettes contées de Touraine » en vieux tourangeau de 20 h à 23 h 30 au musée des mariniers – Chouzé/Loire – 02 47 95 18 47.

    Ils sont aussi ouverts en nocturne : à Tours le musée des Beaux-Arts, le musée du Compagnonnage, le muséum d’histoire naturelle, le CCC OD. En Touraine : l’écomusée du Véron (Savigny-en-Véron), la maison-musée Max Ernst (Huismes).

    Programme national sur nuitdesmusees.culture.gouv.fr.

  • Ambre et Franck, toujours en attente

    Gilets jaunes

    Lors de l’acte XVIII des gilets jaunes, le 16 mars dernier, à Paris, le fameux Fouquet’s a été brûlé et pillé. Quelques jours plus tard, deux Tourangeaux, Ambre et Franck, ont été présentés en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Tours pour vol et dégradation. Il leur a été reproché d’avoir dérobé quatre fourchettes et un tabouret dans l’établissement parisien. Mais plusieurs « nullités » leur ont permis de retrouver leur liberté. Mais l’affaire ne s’arrête pas là : les deux gilets jaunes ont de nouveau comparu pour « soustraction frauduleuse en réunion », cette fois au tribunal correctionnel de Paris. Ils contestent toujours les faits, affirmant avoir demandé et obtenu l’autorisation d’emporter ces « souvenirs ».

  • Clem a été éliminé

    The Voice

    Après les battles de l’émission The Voice, sur TF1, le chanteur tourangeau Clément Chouteau n’a pas été retenu par son coach, Mika, pour poursuivre l’aventure musicale et télévisée. Pas déçu pour un sou, il estime avoir gagné en confiance en lui et en expérience personnelle. Pour lui, The Voice est « un tremplin » et « une école », a-t-il confié à nos confrères de La Nouvelle République. Désormais, Clem se concentre sur son groupe, The Lunatiks, qui pourrait bien signer avec un label parisien. Il fera également la fête de la musique sur la place Plumereau, à Tours, à 21h30.

  • Un abandon par blessure

    Défi sportif

    Il y a quelques semaines, nous vous présentions Grégory Richard, un Tourangeau passionné de sport et surtout de défis sportifs. Par amour pour son fils, il s’est lancé comme défi de courir 1 000 km, entre Bâle et Tours, à la fin du mois d’avril. Mais son « syndrome de l’essuie-glace » au genou (qui « verrouille » les genoux) a eu raison de lui, les douleurs étant trop vives. Il a donc finalement pris le train à Montbéliard, direction Tours. Est-il déçu ? Oui, évidemment, même si cette expérience lui a permis de se remettre en question et d’accepter cet échec. « J’ai pris la décision d’arrêter, pour mes genoux, les très longues distances », a-t-il notamment informé les personnes qui l’ont suivi, via Facebook, dans cette aventure. 

  • Un nouveau projet sur l’A10

    TOURS-ROCHEPINARd

    Dans les années 2000, l’enseigne IKEA s’est installée dans la zone de Rochepinard. Un projet a alors été envisagé, celui de construire un nouvel échangeur sur l’autoroute A10. Mais l’idée a été oubliée... Avant de revenir sur le devant de la scène à la fin du mois d’avril. Dans ses « grands travaux » à venir, Philippe Briand, le président de la métropole tourangelle, a avancé que le sujet était à l’étude entre les services métropolitains et ceux de Vinci, qui gère le réseau autoroutier. Ce potentiel futur échangeur pourrait comprendre deux sorties et une entrée afin de fluidifier les accès aux Atlantes, au parc des expositions et encore à la gare de Saint-Pierre-des-Corps. 

  • Qui a voulu incendier la mairie ?

    Loches

    Dimanche dernier, vers 8 h du matin, un riverain a constaté que la porte de la mairie de Loches était en train de se consumer. Grâce à son appel aux pompiers, le feu n’a pas pu se propager dans l’édifice ; ce dernier, classé, date de la Renaissance. Des bris de verre et une mèche ont été retrouvés sur place. Une enquête est en cours.

  • Visiter les châteaux, version Futé

    Val de Loire

    Dans sa nouvelle édition, Le Petit Futé des Châteaux de la Loire met en avant les grands événements de l’année : les 500 de Renaissance(s) en Centre-Val de Loire, l’année Balzac à Tours, le spectacle nocturne du château d’Azay-le-Rideau et encore le lancement des Histopad à Chinon, Loches et Amboise. Bien entendu, de nombreux bons plans attendent les lecteurs au fil des pages, que ce soit en termes d’hébergements insolites, de loisirs, de balades et encore de visites à faire avec les enfants.

  • Les cyclistes sont attendus

    Val de Cher

    L’itinéraire du Cœur de France à Vélo va voir passer ses premiers cyclotouristes cet été. Il traverse quatre départements (Allier, Cher, Loir-et-Cher et Indre-et-Loire) sur près de 120 km de piste. Pour l’heure, la véloroute s’arrête à Larçay, mais d’ici 2021, elle ira jusqu’à Tours. L’itinéraire complet, de 330 km, devrait être terminé pour 2026. Cette réalisation complète celle de la Loire à Vélo puisqu’elle va permettre aux amateurs de vélo de rouler sur les rives du Cher.