Les Brèves

    MAISONS FISSURÉES : LA SÉCHERESSE CONTINUE SES DÉGÂTS

    Indre-et-Loire

    Depuis 2007, de nombreux épisodes de sécheresse sur les sols argileux de Touraine provoquent des dégâts. Des milliers de familles voient leur maison se fissurer, un peu, ou beaucoup : l’été, l’argile se dessèche ; mais il se gonfle en hiver, avec l’humidité, ce qui forme forcément des fissures, le bâtiment bougeant avec le sol. Les murs s’écartent, les dalles de béton s’affaissent, des craquements se font entendre, et les habitants s’inquiètent : et si la maison leur tombait sur la tête ?

    D’après les associations de propriétaires de maisons fissurées, 66 communes seraient impactées en Indre-et-Loire. La seule solution serait un arrêté de catastrophe naturelle pris par le ministère de l’Intérieur. Néanmoins, cela ne suffit pas pour sauver les maisons et les familles. Les associations doivent rencontrer le ministre afin de demander la rétroactivité des arrêtés, pour des questions d’assurances des foyers touchés. 

    Les Brèves