DERNIÈRE MINUTE

Les Brèves

  • Le prix des règles

    En 2015, l’association des Règles élémentaires a lancé une collecte de produits d’hygiène intime à Paris. Pourquoi ? La « taxe rose » fait grimper les prix et les produits « hygiéniques » pour les femmes ne sont pas accessibles à toutes. En ce début d’année, il y en a eu également une à Tours, Chambray, et encore La Riche. L’idée ? Permettre aux femmes précaires d’avoir des boîtes de tampons et de serviettes hygiéniques pendant leurs périodes de règles. En Indre-et-Loire, l’association des futurs orthophonistes s’y met aussi et a déjà collecté 920 produits, redistribués à la Croix Rouge. Les étudiants en ergothérapie de La Croix Rouge vont, à leur tour, lancer leur collecte lors d’un accueil de jour de l’association.