Les Brèves

    UNE NOUVELLE MAISON DU DON VA OUVRIR

    Tours

    L’Établissement français du sang (EFS) Centre-Pays de la Loire possède actuellement une Maison du don au sein de l’hôpital Bretonneau, derrière la maternité, à Tours. L’équipe médicale y accueille et procède aux dons du sang, de plaquettes et de plasma des Tourangeaux. Mais dans le quartier des 2 Lions où se trouve le siège, des travaux se préparent pour la fin du mois de juillet. « Le site des 2 Lions va être réhabilité pour accueillir, au rez-de-chaussée, une tout nouvelle Maison du don, explique Chanelle André, chargée de communication à l’EFS. Ce site de prélèvement doit être chaleureux car les donneurs y restent a minima une heure. » Une enquête est donc en cours auprès des donneurs et des non-donneurs pour recueillir leurs idées sur l’équipement, l’accès, les facilitésde transports.

    Plus de don à Bretonneau

    La fin du chantier des 2 Lions est imaginée dans le courant de l’année 2020, sans pour autant avoir de date précise. Lorsque cette Maison du don va ouvrir, celle de Bretonneau va fermer. « Bien évidemment, il y aura un relais d’une journée afin qu’elle soit toujours accessible aux donneurs, précise Chanelle André. Les deux sites sont à à peine dix minutes en voiture et celui des 2 Lions est également desservi par les transports en commun. » Pour l’EFS, sortir du cadre de l’hôpital permet aussi de moderniser le don du sang, de le rendre moins médical.

    Les Brèves

    • Le don du sang en chiffres

      En Indre-et-Loire, en 2018, les équipes médicales de l’Établissement français du sang (EFS) ont réalisé 24 500 dons de sang, 1 730 dons de plasma et 1 830 dons de plaquettes. Cela équivaut à15 965 donneurs de sang, 960 donneurs de plasma, et enfin, 775 donneurs de plaquettes.

      Chaque semaine, 570 dons (490 dons de sang, 45 dons de plasma, 35 dons de plaquettes) sont nécessaires dans le département.