Les Brèves

    7 candidats se sont déclarés

    Les campagnes pour les élections municipales de 2020 commencent doucement. À Tours, sept candidats sont déclarés. Parmi eux, trois demandent l’investiture ou le soutien de La République En Marche. D’autres attendent le mois de janvier pour annoncer leur tête de liste. propos recueillis par claire seznec


    Dimanche 15 mars 2020, les Tourangeaux vont passer dans les isoloirs pour voter le premier tour des élections municipales. À Tours, plusieurs candidats se sont déjà déclarés depuis le mois d’avril dernier.

    D’un côté, les sans étiquettes politiques (Xavier Dateu, Nicolas Gautreau, Philippe Lacaïle, Michael Cortot) jouent des coudes pour se faire une place. Ils sont soutenus par des associations, et parfois orientés plus à droite ou plus à gauche de l’échiquier politique ; ils sont d’autres fois soutenus par d’autres élus ou par la société civile.

    De l’autre côté, les candidats affiliés à un parti politique commencent à se lancer. Pour l’heure, le candidat du Rassemblement National n’est pas encore connu officiellement tout comme ceux du Parti Socialiste, d’Europe-Écologie Les Verts, de la France Insoumise et de Lutte Ouvrière. Néanmoins, les socialistes de l’association En Avant Tours (Jean-Patrick Gille, Cathy Munsch-Masset, Dominique Nouet) tendent la main pour une union de toutes les forces de gauche.

    Du monde pour En Marche

    Quant au parti politique du gouvernement, La République En Marche, la commission nationale d’investiture n’a pas encore rendu sa décision. Elle devrait l’être dans le courant du mois de septembre. Benoist Pierre et Françoise Amiot ont déposé leurs dossiers et lancé leurs campagnes respectives. Reste que le député Philippe Chalumeau soutient Benoist Pierre.

    Christophe Bouchet, l’actuel maire, a demandé, au moins, le soutien du mouvement mais il estime que ce ne soit « pas le moment » pour lui de se mettre en campagne électorale, précisant « faire avancer la Ville de Tours pour l’instant ». D’après les informations de nos confrères de 37° et Info Tours, la commission nationale d’investiture aurait confronté B. Pierre et C. Bouchet pour voir si une conciliation était possible entre les deux candidats. Mais aucun accord n’a abouti. 

    Les Brèves

    • Découvrez les candidats

      Sept candidats se sont déclarés en vue des élections municipales de Tours, dont un qui ne souhaite pas communiquer pour l’heure. Dans les pages suivantes, vous trouverez chaque tête de liste déclarée par ordre alphabétique afin de découvrir qui ils sont et ce qu’ils veulent mettre en place pour la ville de Tours.

      Pour réaliser ces interviews, nous avons rencontré chaque individu pendant une heure et demie. Les questions posées ont toujours été les mêmes.