Les Brèves

    Sur les autoroutes d’Indre-et-Loire Ils ont veillé sur votre été

    Traversé par les autoroutes A10 et A85, ainsi qu’une portion de l’A28, l’Indre-et-Loire a vu passer bien des automobilistes sur la route des vacances. En coulisses, des dizaines d’hommes et de femmes se sont affairés pour assurer leur sécurité. Émilie Mendonca


    Au Poste Central d’Exploitation (PCE) de Vinci Autoroutes, à Chambray-lès-Tours, la rentrée des classes est sans doute synonyme de baisse de pression, après un été qui a vu passer des milliers d’automobilistes par les autoroutes tourangelles. Face aux écrans de contrôle, les salariés de la société qui gère l’A10 et l’A85 ont une vision d’ensemble de tout le réseau de la région. Vous êtes en panne et passez un coup de fil depuis les bornes d’appel d’urgence ? Un accident est signalé ? Un objet encombre les voies ? C’est ici que les décisions seront prises pour envoyer sur place des « hommes en jaune », qui mettront en sécurité les automobilistes en circulation, ou accidentés. L’Escadron Départemental de Sécurité Routière (ESDR) de la gendarmerie nationale a également été à pied d’œuvre cet été. Avec une centaine d’hommes et femmes mobilisés sur tout l’Indre-et-Loire, dont soixante répartis sur les pelotons motorisés de Chambray-lès-Tours et Monnaie, l’EDSR a veillé au respect des limitations de vitesse… mais pas seulement, comme l’explique le capitaine Courville, à la tête de ces effectifs : « Nous avons mis en place des patrouilles permanentes sur les jours de grands départs et retours, les samedis et dimanches de 8h à 21h, sur les axes de circulation, mais aussi dans les aires de repos où nous veillons à la sécurité des personnes et à la prévention des vols dans les véhicules ».

    Divertir et lutter contre les comportements à risque

    Du côté de Vinci, l’été a permis de multiples activités de prévention sur les aires de repos et aires de service : sur l’aire de Romorantin (A85) et à La Chatière (A10, entre Blois et Château-Renault) et Jaunay-Clan (A10, avant Poitiers), les vendredis et samedis ont été rythmés par les ateliers nature, les initiations au golf, l’espace sieste… Avec ces actions, la société autoroutière a voulu sensibiliser les voyageurs à des pratiques tout aussi éco-responsables que bonnes pour la santé et la sécurité de tous. Le jet de déchets par la fenêtre de la voiture et l’abandon sauvage d’ordures sont en effet fréquents. Or ces incivilités obligent les agents routiers à prendre des risques pour désencombrer les voies.

    Ces animations ont aussi incité les voyageurs à prendre un vrai temps de pause sur la route, pour éviter la fatigue excessive, bien souvent cause d’accidents, y compris pour les « hommes en jaune », dont 36 véhicules de sécurité ont été heurtés entre le 1er janvier et le 13 août 2019 en France.

    Une autoroute connectée

    Pour améliorer la sécurité de ses propres agents, Vinci a créé des « fourgons connectés » qui leur permettent d’avoir une vue à 360º du trafic qui les entourent. Dans la même veine, l’application Waze est désormais partenaire du gestionnaire. Au PCR de Chambray-lès-Tours, on signale ainsi à l’application la présence des fourgons de sécurité en intervention, et on prend en compte les anomalies signalées via l’appli par les conducteurs.

    Tout ceci ne dégage pas pour autant les automobilistes de leurs responsabilités. Alors, soyez sympa, roulez en toute sécurité !

    Les Brèves