Les Brèves

    B COMME BALZAC… ET BÉNABAR

    Théâtre

    Dans le cadre de l’année Balzac, la Ville de Tours a laissé carte blanche à Bénabar. L’artiste s’en est saisi pour proposer une création théâtrale autour du personnage de Vautrin, à découvrir samedi 19 octobre au Grand Théâtre. Émilie Mendonça

    On ne l’attendait pas forcément sur ce terrain-là… Certes, Bénabar a déjà joué la comédie, au théâtre comme au cinéma. Incognito aux côtés de Franck Dubosc, Jamais de la vie de Pierre Jolivet, ou plus récemment Beaux-Parents sur grand écran, ou la pièce qu’il a co-écrite, Je vous écoute.

    Mais c’est sur les terres balzaciennes que la Ville de Tours a proposé au chanteur de s’aventurer, pour une soirée « carte blanche » ce samedi 19 octobre. Une invitation que l’artiste a volontiers acceptée, en grand fan de Balzac qu’il est.

    Sous les ors du Grand Théâtre de Tours, on retrouvera donc Bénabar-acteur… et dramaturge, puisque c’est un Balzac revisité qu’il donnera à voir aux côtés de Frédéric Bouraly (connu du grand public pour Scènes de Ménages).

    Après s’être replongé dans quelques tomes de La Comédie Humaine, Bénabar a opté pour Vautrin : « un personnage terriblement romanesque » aux yeux du chanteur, qui apparaît dans plusieurs romans balzaciens (Splendeurs et misères des courtisanes, Le Père Goriot, Les Illusions perdues). Au fil des volumes, il est truand, forçat tentant des évasions, faux-prêtre jouant les Faust, et même chef de la police !

    C’est donc logiquement que Bénabar a songé à organiser L’Interrogatoire de Vautrin. Face à Frédéric Bouraly, qui incarnera cet insaisissable et fascinant personnage, le chanteur jouera les inspecteurs. Les deux comédiens auront en main les textes de Balzac, principale composante de cette création inédite.

    Le fan de Balzac qu’est Bénabar s’amuse ainsi des écrits du grand auteur, et leur redonne une vie toute particulière en les imbriquant dans ce question-réponse enflammé, qui explorera la vie d’un personnage fictif, s’incarnant sur scène le temps d’une soirée. 

    Sam. 19 octobre à 20 h au Grand Théâtre de Tours. Tarifs 11,5 à 43€. Résa. www.operadetours.fr et 02 47 60 20 20.

    Les Brèves

    • B COMME BOURALY

      Il est la deuxième voix de cette création spécialement conçue pour l’année Balzac : Frédéric Bouraly surprendra ici ceux qui ne le connaissent que pour son personnage de José dans Scènes de Ménages (M6). Acteur caméléon qu’on retrouve aussi bien au cinéma qu’au théâtre dans des comédies ou des drames, il était le premier choix de Bénabar : « Vautrin est lui-même un acteur, il endosse plein de rôles différents, il fallait donc un comédien talentueux comme Fred ! ».