Les Brèves

    « METTRE DE LA POÉSIE DANS LA VIE », L’OBJECTIF DE DA SILVA

    INTERVIEW

    Chanteur, peintre, auteur jeunesse… Da Silva a plusieurs cordes à son arc, mais un même objectif : mettre de la poésie dans la vie. Les enfants et leurs parents en auront la preuve dimanche 24 novembre avec le concert « Le mystère des couleurs » à Saint-Avertin. Émilie Mendonça

    Vous chantez, vous écrivez pour les enfants, vous peignez… Y a-t-il une pratique qui prend le dessus sur les autres ?

    Je me considère comme un artiste, quel que soit le média, c’est un moyen de communiquer sur ma fantaisie, de pouvoir réaliser mes idées. Et avec l’écriture de livres pour enfants, j’ai trouvé un endroit où on peut être totalement surréaliste et fantaisiste : on peut faire parler les animaux, déplacer la lune, cueillir des étoiles… On peut tout faire, c’est magique !

    Vous aviez quelque chose à dire aux enfants que vous ne vouliez pas confier aux adultes ?

    Quand j’ai commencé à écrire pour le jeune public, je voulais écrire un livre pour enfants qui n’ennuie pas les parents. J’adore Ungerer et la littérature jeunesse en général, car elle très intéressante et de qualité. Cela m’a donné envie de faire cela aussi en musique et en chanson. Mais, chaque fois, j’ai la volonté de mettre de la poésie dans la vie des gens, quel que soit leur âge.

    Sur scène, le « Mystère des couleurs » prend quelle forme ?

    Je suis accompagné d’un batteur, et il y a une grosse caisse de 2,4 mètres sur 2,4… Je ne peux pas tout vous dévoiler, mais il y a des dessins, des ombres chinoises, de la danse, des chansons, de la vidéo-projection… Je crois que c’est ce que j’ai fait de plus beau de toute ma carrière d’artiste. J’aime ce spectacle car il plaît aux enfants comme aux adultes, et il porte des valeurs humanistes, quelque chose de généreux, de joyeux, et de participatif tout au long … C’est donc un peu bruyant, mais tellement sympa !

    Vous reste-t-il d’autres disciplines artistiques à explorer, pour y mettre de la poésie ?

    Je suis déjà bien occupé avec toutes mes activités, j’ai fait tout ce que je savais faire… Mais l’idée d’écrire un roman commence à s’immiscer en moi… Ce sera peut-être la prochaine aventure. 

    « Le mystère des couleurs », dim. 24 novembre à 17 h au Nouvel Atrium, Saint-Avertin. À partir de 4 ans. Tarif 3€/4€. Résa. 02 47 48 48 85.

    Les Brèves

    • UN NOUVEL ALBUM « POUR LES GRANDS »

      Da Silva est aussi présent sur les scènes « pour adultes » avec la récente sortie de son album Au revoir chagrin. Un septième opus inspiré par le bonheur, qui se décline sous plusieurs formes au fil des dix titres imaginés par l’artiste. La variété des styles musicaux y est à l’honneur : valse, reggae, ou un titre piano-voix envoûtant… Da Silva propose une musique qui distille de la poésie dans nos oreilles et nos vies.