Les Brèves

    10 ANS POUR LE CIRQUE DE NOËL

    Jusqu’au 4 janvier prochain à Luynes, la famille Georget propose la 10e édition de son spectacle du Cirque de Noël. Un spectacle qui évolue chaque année, pour le plaisir des petits et des grands. Emilie Mendonça

    Dix ans de spectacle de Noël, mais aussi trente-sept ans de cirque, tels sont les chiffres-clés du cirque de la famille Georget, installé à Luynes. À l’occasion de la 10e édition du spectacle de Noël, Hervé Georget revient avec nous sur la vie d’artiste, une vie de famille.

    Quelles sont les nouveautés pour ce 10e anniversaire ?

    Nous avons voulu mettre à l’honneur l’histoire de famille qu’est l’histoire du cirque Georget, à travers une vidéoprojection au début du spectacle.

    Vous-même êtes un enfant de la balle ?

    Je suis né au cirque Gruss, donc on peut dire que oui ! J’appartiens à la 2e génération Georget qui consacre sa vie aux arts du cirque.

    On retrouve donc votre famille sur la piste ?

    Sept membres de la famille sont sous les projecteurs, mais il y a au total vingt-cinq artistes venus du monde entier (Espagne, Portugal, Ukraine et bien d’autres). Et avec toute l’équipe technique en coulisses, nous sommes 50 personnes pour faire vivre le spectacle de Noël, contre 25 le reste de l’année.

    Quelles sont justement les activités du cirque en dehors de ce spectacle ?

    Nous avons deux structures : le chapiteau à Luynes, où nous avons une école de cirque, et des stages pour les enfants durant les vacances scolaires. Le chapiteau est également utilisé pour des événements privés ou d’autres manifestations comme Luynes à l’Assaut de l’Amérique. Et nous avons un deuxième chapiteau, itinérant et plus petit, qui voyage dans les écoles pour y proposer des classes découvertes.

    En trente-sept ans d’existence, quel a été le principal défi à relever pour faire vivre le Cirque Georget ?

    Diriger un cirque, c’est un défi de tous les jours ! Mais c’est une belle aventure. Nous avons des bonnes relations avec la municipalité de Luynes, et je suis content de voir que notre famille reste soudée. On ne roule pas sur l’or, mais on vit du métier qu’on aime, c’est déjà beaucoup !

    Jusqu’au 4 janvier à Luynes.

    Horaires des représentations sur

    www.cirque-georget.com.

    Les Brèves

    • ZÉRO ANIMAL

      Comme le précise Hervé Georget, « nous n’avons plus de numéros avec des animaux depuis déjà 4 ou 5 ans ». Le spectacle innove aussi sur d’autres aspects : « nous accordons de l’importance aux jeux de lumière et à la sonorisation, et nous n’avons pas de Monsieur Loyal, les numéros s’enchaînent. Et nous essayons chaque année de trouver de nouveaux talents pour les présenter au public. » Dans le chapiteau de 600 places, celui-ci est en général ravi !