Les Brèves

  • Les 7 projets sélectionnés de cette 1re promotion 2020 de Talent UP sont :

    Camille Contreras – Graine de gâteau : école de pâtisserie végétale saine et vertueuse dans le respect de la santé de chacun.e. 

    Maroian El Halouch : récupération et réutilisation du marc de café pour cultiver des champignons.

    Valérie Huyghe et Thierry Defins – DorDinAire : reprise de chambres d’hôtes et création de tables d’hôtes, autour d’une “aire” de découverte écologique.

    Simon Ladouce : formation et accompagnement de collectifs dans la création de systèmes efficients écologiques et économiques.

    Christophe Lejarre – Fair Waste : design industriel de mobilier désirable et abordable à partir de déchets plastiques.

    Antoine Nietge - Sin carne : fast-good végétal et éco-responsable.

    Jean-Luc Suné – Maison Suné : poissonnerie bistronomique écoresponsable.

TALENT UP, un dispositif unique de la CMA 37 pour accompagner les créateurs

ENTREPRISES

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat d’Indre-et-Loire a lancé le 1er incubateur d’éco-entreprises en Val de Loire.

Pendant 6 mois, de janvier à juillet, les 7 entreprises sélectionnées vont bénéficier, à raison d’une matinée de travail par semaine, d’un accompagnement à la fois collectif et personnalisé pendant toute la phase de lancement de leur activité.

Habituée à accompagner les créateurs d’entreprise puisque c’est l’une de ses missions premières, la Chambre de Métiers et d’Artisanat d’Indre-et-Loire a mis en place un nouveau service, un dispositif unique, Talent UP, le premier incubateur d’éco entreprises de la région Centre-Val de Loire, basé à Tours.

Talent UP consiste en un accompagnement de 6 mois pour 7 jeunes écoentreprises sélectionnées par un jury et qui bénéficient d’un suivi mêlant coaching collectif, consulting individuel, formation, développement des réseaux et mise en avant via quelques actions de communication pour leur permettre d’émerger d’emblée sur le territoire. L’objectif est de renforcer les compétences entrepreneuriales de ces futurs entrepreneurs qui proposent des alternatives éco-responsables, le plus souvent animées par des valeurs fortes sociales et environnementales.

En charge du dispositif, Justine Dubourg, explique la pertinence de ce dispositif innovant : « C’est un dispositif qui permet un accompagnement dans la durée, il y a 21 matinées programmées, c’est bien plus long donc plus complet que des ateliers de quelques heures ou quelques jours. Mais c’est aussi un véritable investissement pour les participants, en temps bien évidemment, mais aussi financièrement puisqu’ils paient une partie de la formation en complément de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat qui finance le dispositif. »

Les sept entreprises sélectionnées pour cette 1ère promotion l’ont été par un comité de sélection réunissant différents experts en entrepreneuriat et développement économique, à savoir la structure régionale Dev’UP, l’INPI, Tours Métropole, Go Capital et la CMA 37. 

Les Brèves