Les Brèves

    Un nouveau centre innovant

    Nouvelle implantation

    Le Centre d’affaires des Deux Lions du Crédit Agricole est novateur à plus d’un titre et valide la dynamique d’un quartier qui a trouvé ses marques dans sa mixité et dans son attractivité économique.

    Voilà quelques semaines que le bâtiment flambant neuf du Crédit Agricole a connu les honneurs de son inauguration avec son lot d’officiels, de clients… Mais si les petits-fours et les pétillants sont rangés au placard, l’aspect innovant, transversal reste totalement d’actualité. À l’évidence, plus qu’un discours c’est une réalité pour cet acteur du secteur bancaire.

    « À la demande de notre directeur général, il s’agissait avant tout de réfléchir sur une implantation de proximité dans ce quartier qui était dépourvu d’agence bancaire dans son centre. Mais nous avons également très vite initié un projet immobilier », commente Daniel Veillot, directeur de l’immobilier au sein du crédit Agricole.

    Cet immeuble de rapport, d’une surface totale de 2 600 m2 avait ainsi vocation à accueillir des services de la banque mais aussi d’autres locataires. Ce qui est novateur, c’est surtout le projet du Crédit Agricole et la façon dont elle a décidé de s’investir au sein de ce quartier pour en faire un lieu inédit en Touraine. « La question centrale était de savoir quelle force on pouvait donner à ce bâtiment. Très rapidement, la transversalité s’est imposée ».

    Certes, comme prévu, une agence de proximité a ainsi pris possession des lieux, mais au fil des réflexions, c’est un regroupement de nombreux services qui s’est opéré sur les 1 268 m2 de surface sur deux niveaux. En l’occurrence, plus qu’un simple déplacement physique, c’est une véritable synergie interservices qui a vu le jour. « On peut ainsi avoir un véritable croisement d’expérience et de compétences. C’est un plus pour nos clients professionnels et privés » analyse le directeur de l’immobilier. C’est notamment ce qui explique aussi que le bâtiment possède trois entrées dont une spécifiquement prévue pour la mise à disposition d’une salle de réunion possédant tous les équipements nécessaires. « Elle a vocation à être mise à disposition de nos clients ou d’associations du quartier », précise Daniel Veillot.

    Un lieu de vie au cœur du bâtiment

    Avec cet équipement nouveau, le quartier des Deux Lions trouve ainsi un lieu de vie complémentaire à ceux qui ont fleuri et, pour la banque, un véritable outil d’accompagnement pour cet environnement très riche constitué de près de 4 700 étudiants, 2 100 habitants et autant de salariés répartis sur un parc d’activités de près de 20 hectares. Un quartier qui devient très attractif comme en témoigne l’installation d’Orange ou encore d’EDF. « C’est un quartier qui arrive à maturité entre le Cher et Joué-lès-Tours, ajoute Daniel Veillot. Le tramway joue un rôle important dans cette dynamique. Le centre commercial L’Heure Tranquille, qui avait eu du mal à trouver sa place lors de son installation, lui aussi est sur les bons rails. Véritablement, de la même manière que nous avons pu ouvrir deux nouvelles agences rue Marceau et à Rabelais, notre implantation ici avait du sens ». Et ce d’autant qu’au nombre des innovations, le centre d’affaires ainsi que tous ses services sont ouverts sans discontinuer de 9h à 19h. « C’est en effet un service nouveau ».

    L’initiative du pôle immobilier du Crédit Agricole a également dégagé de l’espace pour l’activité tertiaire. Un espace qu’a décidé d’occuper la Mutuelle Générale des Affaires Sociales qui a profité de cette opportunité pour s’implanter en région Centre-Val de Loire créant ainsi quinze emplois pour assurer ce déploiement. 

    Les Brèves