Zoom sur...

Les Brèves

  • Rossard accueille l’Afrique et ses étendards poétiques

    Cette 19e édition du Printemps des Poètes a pour thème l’Afrique, un continent aux multiples facettes qui méritait bien d’être à l’honneur en ces temps où le monde voit ses horizons se replier sur eux-mêmes. C’est dans un appel à la résistance poétique que le Prieuré Saint-Cosme, antre éternel de Ronsard, expose l’Afrique artistique et poétique jusqu’au 28 mai. « La poésie ne doit pas périr. Car alors, où serait l’espoir du monde ? » Écrivait Léopold Sédar Senghor dans sa postface aux Éthiopiques en 1956. Au prieuré Saint-Cosme la poésie africaine est plus que jamais vivante grâce à cette fabuleuse exposition consacrée aux livres pauvres, ces livres rares, manuscrits, illustrés et hors commerce qui ont pour fonction essentielle d’être montrés dans le monde entier. L’Afrique francophone prend les voix du sénégalais Léopold Sédar Senghor et du martiniquais Aimé Césaire, celles de leurs héritiers directs, Amadou Lamine Sall et Nimrod ainsi que les voix de la diaspora africaine des Antilles à la Guyane, de Madagascar à Mayotte, pour donner corps aux livres d'artistes, manuscrits peints, masques et sculptures de Chantal Giraud exposés pour se rassembler autour des mots.

    Pratique

    Exposition visible jusqu’au 28 mai 2017 au Prieuré Saint-Cosme dans la cuisine des hôtes, 02 47 37 32 70, www.prieure-ronsard.fr, 6 € (prix d’entrée du monument).