Actualités en bref

Les Brèves

  • La ville de Fondettes triomphe devant les tribunaux

    Le cœur de ville de Fondettes va bel et bien changer de visage. L'assignation en référé de l'association « Agir pour Fondettes », qui avait demandé la suspension des travaux en décriant notamment le projet de halle commerçante et culturelle de la mairie sur le fond comme sur la forme, a été rejetée par le juge des référés du tribunal administratif. La municipalité a ainsi fait savoir que les travaux « se poursuivent normalement en respectant le calendrier initialement prévu. » Elle a également expliqué, amère, que les requérants ont été « condamnés à indemniser la ville à hauteur de 1 500 euros au titre des frais irrépétibles. Une somme qui ne compense toutefois qu'une partie des dépenses publiques occasionnées par cette procédure, qui s'élèvent actuellement à 15 000 euros. Somme conséquente dont le contribuable a fait les frais malgré lui. »

  • Coup de feu en centre-ville

    Tension et confusion régnaient dans l’après-midi du jeudi 6 avril suite à un coup de feu entendu à l'angle du boulevard Jean Royer et de la rue Giraudeau. Tandis que les services de police ont été très réactifs une fois l’alerte donnée et que la préfecture appelait à éviter le secteur, des rumeurs parlant de tuerie agitaient les réseaux sociaux. Très vite, le scénario d’un attentat a été écarté, laissant place à une réalité toute autre : celle d’un règlement de compte entre deux hommes, visiblement sur fond de dette d’un montant de… 150 euros. L'auteur présumé du coup de feu, né en 1990, a été interpellé dans les heures qui ont suivi. Présenté à un juge d'instruction samedi 8 avril, au terme de sa garde à vue, il a été mis en examen pour tentative de meurtre et infraction sur les armes, puis placé en détention provisoire. Le pronostic vital de la victime, âgée de 45 ans, est toujours engagé à l’heure où nous écrivons ces lignes.