Les Brèves

    ARIELLE DOMBASLE & NICOLAS KER

    DUO IMPROBABLE

    « La diva et le rockeur », « la belle et la bête » : les surnoms traduisent la surprise que produit l’alliance entre Arielle Dombasle et Nicolas Ker. Ce surprenant duo musical sera sur la scène du Nouvel Atrium le 25 octobre.


    Un an déjà que La Rivière Atlantique est sorti. Derrière cet album se cachent deux personnalités qu’on aurait eu du mal à imaginer ensemble : Arielle Dombasle, et Nicolas Ker. Ils seront mercredi 25 octobre au Nouvel Atrium de Saint-Avertin. Pour le programmateur Joao Goncalves, c’est d’ailleurs là tout l’intérêt de ce duo : « c’est le côté OVNI de ce projet qui m’a séduit, car ce sont des artistes que tout oppose en apparence. D’un côté Nicolas Ker que certains connaissent déjà grâce à Poni Hoax, un groupe d’électro-rock alternatif, et de l’autre Arielle Dombasle, une figure marquante du milieu artistique ». Les deux artistes se sont croisés pour la première fois en 2014 pour une collaboration qui se voulait éphémère. La diva et le rockeur se sont alors découvert des affinités communes, au point de s’engager sur la voix d’un premier titre, « My love for Evermore », puis de l’album La Rivière Atlantique. Si Nicolas Ker s’est toujours plu dans le style rock-électro, avec Poni Hoax ou Paris, avant d’officier en solo pour l’album Les Faubourgs de l’exil, Arielle Dombasle est une touche-à-tout. Comédienne au théâtre et au cinéma, elle s’est également essayée à la réalisation, et a toujours chanté. Dès sa première apparition à l’écran, dans Perceval le Gallois d’Éric Rohmer, elle donne de la voix sur des airs du Moyen-Âge. N’ayant pas peur des étiquettes, elle a souvent mélangé voix lyrique et airs pop, avant de s’acoquiner avec Philippe Katerine et Gonzales, et avec les groupes ERA puis The Hillbilly Moon Explosion.

    Rien d’étonnant donc à la voir découvrir de nouveaux horizons aux côtés de Nicolas Ker. Lui a écrit textes et musiques, elle l’accompagne au chant, et pour ce concert au Nouvel Atrium ils seront entourés d’une poignée de musiciens officiant à la batterie, aux machines, à la guitare et à la basse ainsi qu’au violon. 

    Mer. 25 oct. à 20h30 au Nouvel Atrium, Saint-Avertin. Tarifs 13 à 20€. Résa. points habituels et accueil mairie.

    Les Brèves

    • ARIELLE DOMBASLE DE-CI DE-LÀ

      Voilà une femme qui n’est pas que « l’épouse de » (Bernard-Henri Lévy, pour ne pas le citer). Comédienne devenue égérie d’Éric Rohmer, elle a tourné aussi bien en Europe pour Polanski ou Lelouch qu’aux États-Unis où elle apparaît dans la série Deux flics à Miami. Entre films d’auteur et cinéma populaire (elle est Mme Agécanonix dans Astérix et Obélix contre César), Arielle Dombasle navigue avec pour seule boussole ses envies !