Les Brèves

    DÉCOUVERTES ET DÉCO VERTE

    Salon de l’habitat 

    Le week-end prochain, les professionnels de l’habitat vont accueillir, au Parc des expositions de Tours, les nouveaux propriétaires en quête d’idées d’aménagement comme ceux qui souhaitent rénover leur maison. Cette année, la tendance est au vert. Florian Mons

    Plus de 260 exposants pour représenter des dizaines de corps de métier et de multiples options pour aménager sa maison à l’intérieur comme à l’extérieur. De la cheminée à l’aménagement des combles en passant par les escaliers ou la véranda, on y trouvera de quoi réaliser ses plans ou puiser des idées.

    Cette année, le Salon de l’Habitat de Tours entend surtout cette année braquer un « coup de projecteur sur le green » côté déco extérieure. « Une allée verte reliera l’entrée au grand hall, expliquent d’ailleurs les organisateurs. On y trouvera par exemple des pépiniéristes, des paysagistes et des professionnels de la déco de jardin. Dans le hall A, consacré à l’extérieur, se tiendront les exposants de vérandas et de pergolas, ainsi que la société « Nipahut », qui crée des paillotes en Bambous, une nouveauté cette année. » Dans ce hall A également, les compagnons créeront un jardin paysagé durant le week-end et la Société d’horticulture de Touraine (Shot) animera un atelier de rempotage et de bouture. Au stand Artipôle, un kiosque de jardin sera également créé pour l’occasion et sera le lot d’un tirage au sort qu’assurera l’invitée d’honneur Valérie Damidot.


    « un coup de projecteur sur le "green" »


    Cap sur la rénovation énergétique

    L’animatrice télé ira à la rencontre des exposants et des visiteurs durant tout le week-end et se livrera à une séance de photos dédicacées dimanche. Mais ce côté « green » peut s’entendre également au sens environnemental du terme, par la découverte des solutions proposées en matière d’économie d’énergie. Parmi les professionnels présents, figureront des entreprises spécialistes de la géothermie, de l’isolation, d’installation de panneaux solaires, aussi bien que des fabricants de clôtures naturelles. L’agence locale de l’énergie et du climat d’Indre-et-Loire (Alec) sera également présente sur le salon pour dispenser informations et bons conseils sur les énergies renouvelables et la rénovation énergétique, comme le fera aussi le stand du cluster Noveco sur les bonnes pratiques de l’isolation. Quant au financement de ces solutions, qui représentent parfois un investissement conséquent, banques et organismes de crédits seront là pour guider et conseiller sur les différentes formules possibles.

    Mais le salon n’oublie aucun des aspects de l’aménagement de la maison, jusque dans leur détail : tapisserie, serrurerie, stores, parquet… 

    +d'infos

    Du 11 au 13 octobre 2019 - Parc Expo de Tours- Horaires d’ouverture : 10 h-19 h Renseignements : ? 02 47 32 37 10 / infoparc@tours-evenements.com -salonshabitat-deco.com

    Les Brèves

      Les Brèves

        ISOLATION À 1 € : RENSEIGNEZ-VOUS AVANT DE VOUS LANCER

        Rénovation énergétique

        Suite à l’annonce des opérations de travaux énergétiques à 1 € lancées par l’État, de nombreuses pratiques frauduleuses émergent, sous forme de harcèlement téléphonique. Méfiance. C.S.

        Isoler sa maison ou son appartement pour gagner en efficacité énergétique permet de réduire l’impact environnemental d’un logement mais aussi de réduire les frais en chauffage. L’État a récemment lancé l’opération « Isolation à 1 € » dans le cadre du dispositif des Certificats d’économies d’énergie. Disponible jusqu’en décembre 2020, ce coup de pouce finance les travaux d’isolation thermique des combles, des planchers bas et de la toiture car cela coûte un certain prix et 89 % des Français estiment que c’est trop cher (sondage Ifop). Le dispositif gouvernemental est accessible à tous les ménages, sans conditions de ressources.

        Des démarchages abusifs

        Mais un problème récurrent se pose ces derniers mois : des arnaques aux travaux de rénovation énergétique pullulent, notamment en Touraine. Qui n’a jamais reçu une bonne dizaine d’appels téléphoniques de commerciaux promettant des travaux rapides et bien faits à petit prix ? « La montée en puissance des aides en matière de rénovation énergétique crée un effet d’aubaine, explique-t-on à la Capeb, l’organisation professionnelle de l’artisanat du bâtiment en Indre-et-Loire. Ça attire des entreprises qui, souvent, se disent mandatées par des organismes officiels pour décrocher un rendez-vous, ce qui est faux. » Depuis le mois de mai, « un tiers des plaintes de consommateurs » rapportées à la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) est directement relié à ce type de harcèlement téléphonique. Pourtant, la liste Bloctel (qui permet d’être protégé d’un démarchage téléphonique abusif) existe. Grâce à elle, au début du mois d’octobre, la DDPP a prononcé deux amendes administratives de 12 000 € et 26 000 € contre deux sociétés pour avoir appelé des personnes inscrites sur la liste d’opposition au démarchage Bloctel. Au total, en un an, quatre sociétés de Touraine ont été sanctionnées. Ces artisans du bâtiment ont été condamnés à hauteur de 70 000 €. 

        Les Brèves

        • À qui s’adresser pour les travaux de rénovation énergétique ?

          La première étape est de fuir les démarchages insistants, parfois agressifs. Pour les opérations d’isolation à 1 €, c’est au consommateur de faire le premier pas en effectuant une demande en ligne. Aucun démarchage n’est réalisé. N’oubliez pas d’exiger un devis détaillé, précisant les matériaux utilisés et la qualification RGE de l’artisan. Ne réglez pas d’acompte avant d’avoir vérifier le sérieux de l’entreprise (aucun acompte n’est à verser dans le cadre des opérations à 1 € de l’État).