Les Brèves

  • Les 7 projets sélectionnés de cette 1re promotion 2020 de Talent UP sont :

    Camille Contreras – Graine de gâteau : école de pâtisserie végétale saine et vertueuse dans le respect de la santé de chacun.e. 

    Maroian El Halouch : récupération et réutilisation du marc de café pour cultiver des champignons.

    Valérie Huyghe et Thierry Defins – DorDinAire : reprise de chambres d’hôtes et création de tables d’hôtes, autour d’une “aire” de découverte écologique.

    Simon Ladouce : formation et accompagnement de collectifs dans la création de systèmes efficients écologiques et économiques.

    Christophe Lejarre – Fair Waste : design industriel de mobilier désirable et abordable à partir de déchets plastiques.

    Antoine Nietge - Sin carne : fast-good végétal et éco-responsable.

    Jean-Luc Suné – Maison Suné : poissonnerie bistronomique écoresponsable.

TALENT UP, un dispositif unique de la CMA 37 pour accompagner les créateurs

ENTREPRISES

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat d’Indre-et-Loire a lancé le 1er incubateur d’éco-entreprises en Val de Loire.

Pendant 6 mois, de janvier à juillet, les 7 entreprises sélectionnées vont bénéficier, à raison d’une matinée de travail par semaine, d’un accompagnement à la fois collectif et personnalisé pendant toute la phase de lancement de leur activité.

Habituée à accompagner les créateurs d’entreprise puisque c’est l’une de ses missions premières, la Chambre de Métiers et d’Artisanat d’Indre-et-Loire a mis en place un nouveau service, un dispositif unique, Talent UP, le premier incubateur d’éco entreprises de la région Centre-Val de Loire, basé à Tours.

Talent UP consiste en un accompagnement de 6 mois pour 7 jeunes écoentreprises sélectionnées par un jury et qui bénéficient d’un suivi mêlant coaching collectif, consulting individuel, formation, développement des réseaux et mise en avant via quelques actions de communication pour leur permettre d’émerger d’emblée sur le territoire. L’objectif est de renforcer les compétences entrepreneuriales de ces futurs entrepreneurs qui proposent des alternatives éco-responsables, le plus souvent animées par des valeurs fortes sociales et environnementales.

En charge du dispositif, Justine Dubourg, explique la pertinence de ce dispositif innovant : « C’est un dispositif qui permet un accompagnement dans la durée, il y a 21 matinées programmées, c’est bien plus long donc plus complet que des ateliers de quelques heures ou quelques jours. Mais c’est aussi un véritable investissement pour les participants, en temps bien évidemment, mais aussi financièrement puisqu’ils paient une partie de la formation en complément de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat qui finance le dispositif. »

Les sept entreprises sélectionnées pour cette 1ère promotion l’ont été par un comité de sélection réunissant différents experts en entrepreneuriat et développement économique, à savoir la structure régionale Dev’UP, l’INPI, Tours Métropole, Go Capital et la CMA 37. 

Les Brèves

    Les Brèves

      Tours Loire Valley confie l’accueil des nouveaux arrivants à la STARTUP Switch Up

      NUMÉRIQUE

      Tours Loire Valley, la marque du territoire, vient de signer un partenariat avec la startup basée à Nantes qui propose un ensemble de solutions numériques permettant l’accueil et l’intégration de nouveaux arrivants grâce à des « ambassadeurs accueillants » locaux qui connaissent parfaitement le territoire et savent le valoriser et qui, en plus, sont rémunérés sur le mode collaboratif pour jouer ce rôle.

      Aujourd’hui une centaine d’entreprises dans 40 villes en France accueillent localement les nouveaux arrivants grâce à l’outil Switch Up qui leur propose toute une palette de solutions numériques centralisées et innovantes pour valoriser leur marque employeur. Mais cette solution s’adresse aussi aux territoires pour améliorer leur attractivité. C’est ainsi que Tours Loire Valley, après avoir lancé sa plateforme de marque en lien avec le cabinet CoManaging, a signé un partenariat avec Switch Up en vue de valoriser les atouts du territoire pour attirer les talents. Tours Loire Valley est animé par tous les acteurs privés et publics, les collectivités en particulier, pour attirer entreprises et habitants en Touraine.

      La plateforme fonctionne d’autant mieux qu’elle repose aussi sur l’humain puisque Switch Up est la seule plateforme collaborative permettant aux personnes en mobilité géographique d’être aidées dans leur installation sur leur nouveau lieu de vie par des habitants locaux sélectionnés et formés.

      Un kit de bienvenue pour booster les territoires

      L’outil numérique développé en marque grise offre aux territoires un accompagnement optimisé et professionnalisé de leurs nouveaux habitants. Au-delà de l’accueil des nouveaux arrivants, la solution crée du lien en plaçant l’humain au cœur de la démarche par la valorisation des habitants en local. « Nous venons de signer un partenariat avec Tours Loire Valley qui nous fait confiance pour structurer son accueil, explique Gabrielle Rodier, fondatrice de Switch Up. Nous apportons ainsi aux institutions une solution numérique, concrète et pragmatique à leur écosystème territorial. Nous créons la mécanique qui rend les démarches fluides et simples en faisant une promotion sincère et engagée, deux critères indéniables pour l’attractivité. Un territoire qui parle de lui à travers ses habitants et qui sait accompagner ses nouveaux arrivants a forcément une longueur d’avance, ce n’est plus un luxe, c’est une nécessité... »

      Aujourd’hui Switch Up, qui vient de rejoindre l’incubateur parisien Rhizome, couvre plus de 40 villes et rassemble plus de 150 ambassadeurs en France. Des ambassadeurs qui grâce à leur engagement, leur connaissance de leur région et de leur ville dont ils parlent avec passion, se font un complément de revenus proposé par Switch Up. Les prochains ambassadeurs seront donc tourangeaux... 

      +d'infos

      toursloirevalley.eu

      Les Brèves

      • Switch Up en chiffres

        CA 2018 : 100 K€ (le double prévu en 2019). 300 K€ de financement. 150 ambassadeurs. 40 villes françaises.