Les Brèves

    Vaugarni : sous la grange, le théâtre

    Ruralité

    Cette ancienne métairie du XIIe siècle, transformée en théâtre, offre depuis plus de 10 ans une programmation culturelle riche et variée faite de concerts, de pièces de théâtre et de show, chapeautés par l’association CEDR (Culture Et Développement Rural) et la Communauté de Communes du Pays d’Azay-le-Rideau.


    Situé au cœur de la vallée de l’Indre, à l’extrême nord de la commune de Pont-de-Ruan, entre la motte féodale de Château Robin et le château de la Chevrière, la grange théâtre de Vaugarni est une ancienne métairie du XIIe siècle appartenant autrefois au Prieuré de Relay, dépendance de l’abbaye de Fontevraud. Réhabilitée et intégralement restaurée, l’ancienne ferme se consacre à la diffusion et la création de spectacles depuis 2003. L’idée est née d'un projet personnel obstiné, particulièrement audacieux et utopique de Serge Rigolet. Cet ancien syndicaliste, accordéoniste passionné de Marcel Azzola et d’Astor Piazzola, a tout quitté pour se consacrer à la musique et à la scène. Vaugarni était un véritable coup de foudre. Mais, au début personne n’y croyait. Pourtant, le projet, à présent bien concret, a porté ses fruits. Plus de 500 spectacles plus tard et quelque 40 000 spectateurs, les lieux sont maintenant une destination culturelle régionale de premier plan. Aujourd’hui, la grange se compose d’une salle de théâtre de 120 places, d’un cabaret de 50 places, d’une maison d’habitation et d’une résidence d’artistes qui s’y succèdent chaque semaine de février à juin. Les spectacles font toujours salle comble et le succès est au rendez-vous. Pour Serge, « Vaugarni, c'est un lieu privé qui joue un rôle de service public avec une mission d'éducation populaire. » et il ajoute « On utilise la culture comme un aménagement et un développement du territoire, comme un rempart à la bêtise. ».

    Les membres de l’association Culture Et Développement Rural, fondée en 2007, sont tous bénévoles, les quelque 40 spectacles proposés chaque année sont financés par le soutien de la Communauté de Communes du Pays d’Azay-le-Rideau, du Conseil départemental d’Indre-et-Loire et le Projet Artistique et Culturel de Territoire (PACT), lui-même financé par la Région Centre.

    Le prochain rendez-vous au creux de ce vallon bucolique est un concert, celui d’Éric Toulis, un artiste multi-instrumentaliste qui propose un véritable spectacle visuel et sonore entre chansons et sketches, où alternent déguisements, accessoires et instruments pour créer différents personnages tous plus hilarants les uns que les autres, le tout entrecoupé de remarques personnelles qui ne manquent pas de pertinence. Il fait actuellement le « buzz » sur la toile, une sorte de héros connecté des temps modernes qui vous donne rendez-vous le 30 avril prochain.

    Pratique

    Prochain concert : Eric Toulis, 30 avril à 16h30, 12€, Lieu-dit "Vaugarni" 37260 Pont-de-Ruan, 02 47 73 24 74 , contactvaugarni@laposte.net, retrouvez toute la programmation sur le site Internet www.vaugarni.fr.

    Les Brèves

      Zoom sur...

      Les Brèves

      • Le jardin sur ordonnance

        Au château de Langeais, Anne de Bretagne et son exceptionnel herbier sont à l’honneur pour proposer une vision scientifique et thérapeutique du jardin. Une merveilleuse exposition à découvrir dans les allées du parc du château, illustrant les connaissances médicinales et botaniques du Moyen-Âge et de la Renaissance.

        Issu des Grandes Heures, l’herbier d’Anne de Bretagne est certainement le joyau le plus précieux des collections de la Bibliothèque Nationale de France. Ce codex renferme de véritables œuvres d’art signées Jean Bourdichon, peintre de cour de Louis XI, Charles VIII, Louis XII et François 1er. Plus qu’un livre spirituel, Anne de Bretagne eut entre ses mains une véritable encyclopédie, un traité de botanique répertoriant plus de 330 plantes, peuplé d’insectes et de petits animaux aux couleurs vives. Des reproductions grand format de cet incomparable herbier vont côtoyer des recettes de médecins et d’humanistes du Moyen-Âge dans les allées du parc du château de Langeais jusqu’en décembre. Partons à la redécouverte des vertus médicinales du jardin, le nouveau thème des Saisons Culturelles coordonnées par la Mission Val de Loire.

        Pratique

        Château de Langeais, du 1er avril au 31 décembre 2017, 02 47 96 72 60, contact@chateau-de-langeais.com, www.chateau-de-langeais.com. Compris dans le prix d’entrée (9€).