L’été aux châteaux

Les Brèves

  • LE MOYEN-ÂGE EN ACTION À CHINON

    La Cité Royale de Loches et la Forteresse de Chinon, toutes deux propriétés du Conseil départemental d’Indre-et-Loire, profitent de l’été pour proposer de nouvelles expositions familiales et ludiques ainsi que des animations ouvertes à tous, pour une plongée dans l’Histoire grandeur nature.

    La Forteresse de Chinon offre cette année un parcours « À l’Assaut » qui explore les techniques de bataille et d’armement du Moyen-Âge. En plus des documents et objets d’époque, les visiteurs pourront s’essayer aux catapultes et autres armes du « camp des assaillants » installé dans les jardins de la bâtisse !

    Les amateurs d’émotions fortes se frotteront également à l’Escape Game installé depuis l’an dernier au sein même de la forteresse. Le principe : enfermés dans une pièce, les membres d’une même équipe auront une heure pour s’en échapper en résolvant une série d’énigmes variées.

    Mais le temps fort de l’été sera bien sûr le week-end des Médiévales, du 4 au 6 août. Dans l’enceinte de la forteresse, des spectacles ouvriront les festivités vendredi 4 août au soir, avant le marché médiéval gratuit en centre-ville le samedi 5. S’ensuivront des spectacles et ateliers pour s’initier à la vie de chevalier tout le week-end, avant la clôture par un feu d’artifice dimanche 6 août à 22h30.

    Parcours « À l’Assaut » jusqu’au 12 novembre, Médiévales de Chinon - du 4 au 6 août. Tarifs forteresse : 6,5 à 8,5€. Escape Game : 27€/personne, réservation obligatoire au 02 47 93 13 45. Infos www.forteressechinon.fr. 

  • LE FESTIVAL DES JARDINS, CHANGEANT AU FIL DES SAISONS

    En vingt-six éditions, le festival international des Jardins qui se tient au domaine de Chaumont-sur-Loire chaque saison ne peut que se renouveler, y compris au cours d’une seule et même édition. En invitant les artistes à créer à partir de fleurs et autres végétaux, le festival voit en effet les œuvres évoluer au gré des saisons qui passent. Entre le 20 avril et le 5 novembre, les 21 jardins créés cette année autour du thème « Flower Power » dépérissent ou refleurissent selon les caprices du climat… De quoi justifier des visites répétées dans ce château en bord de Loire !

    Festival International des Jardins, domaine de Chaumont-sur-Loire. Tarifs 4 à 12€. Infos et résa. www.domaine-chaumont.fr.

  • VRAI OU FAUX ? À LOCHES, LE MOYEN-ÂGE EN QUESTION

    Du côté de Loches, c’est une exposition-parcours ludique qui guide cet été les visiteurs à travers la Cité Royale et l’Histoire. Hygiène, repas, mode… Tous les domaines de la vie quotidienne sont abordés à travers les étapes de cette balade qui prend des airs de jeu, pour apprendre en s’amusant et se défaire des idées reçues sur le Moyen-Âge. 

    Le Moyen-Âge, le vrai du faux, jusqu’au 1er octobre à la Cité Royale de Loches. Tarifs 6,5 à 8,5€. Infos www.chateau-loches.fr

  • AMBOISE POUR PETITS ET GRANDS

    Les enfants impatients seront bientôt satisfaits : la Joyeuse Semaine des Enfants débutera le 20 juillet au château Royal d’Amboise ! Après un concert de piano dans le cadre du festival de jeunes talents Brin d’Herbe, la musique sera à nouveau au programme le 21 juillet avec l’Orchestre des Jeunes du Centre. Les Journées Tellement Royales prendront ensuite le relais pour aller crescendo dans les animations familiales. Les samedi 22 et dimanche 23 juillet, les enfants et leurs parents profiteront en effet de déambulations costumées, d’initiations aux danses de la Renaissance ou à l’escrime, et découvriront la fauconnerie et la calligraphie. Cette semaine des enfants se clôturera ensuite avec deux spectacles de contes, les Contes au Jardin (24 et 25 juillet), et les Contes de Perrault (26 et 27 juillet).

    Et si jamais vous loupiez le coche, sachez que le château propose tout l’été une visite familiale intitulée « Les Animaux Merveilleux du Roi », tandis que les plus aventureux descendront dans les souterrains grâce à la visite spéciale « Coulisses de l’histoire » (sur réservation).

    Joyeuse Semaine des Enfants du 20 au 27 juillet au château d’Amboise. Tarifs animations : inclus dans le droit d’entrée au château (7,7 à 11,5€). Programme et infos 02 47 57 00 98 et www.chateau-amboise.com.

  • RODIN ET CLAUDE À L’HONNEUR À L’ISLETTE

    Pour le centenaire de la mort de Rodin, le château de l’Islette qui hébergea les amours du sculpteur et de Camille Claudel propose des animations autour des deux artistes. L’exposition de photographies « Autour de Camille Claudel » de Dominik Rimbault, est visible jusqu’au 31 août. À noter : toujours à l’Islette mais sans lien avec Rodin, le trio de jazz Anastazor animera les soirées des 3 et 9 août pour un crépuscule en beauté sur les eaux de l’Indre.

    Château de l’Islette, Azay-le-Rideau. Tarif 9€ (hors supplément spectacles). Infos au 02 47 45 40 10 et sur www.chateaudelislette.fr.

Les Brèves

    Le château des Dames enfin classé au patrimoine mondial !

    Chenonceau

    Le Val de Loire est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco depuis le 30 novembre 2000. Dans ce périmètre, qui s'étend sur près de 800 kilomètres, est répertorié la plupart des grands sites historiques et touristiques de la région, à commencer par les châteaux de Blois, Amboise, Saumur ou Angers. Le remarquable château de Chenonceau avait toutefois été oublié de cette liste. Une erreur réparée depuis quelques jours.

    Par Marie DEROUBAIX


    Le château de Chenonceau et son environnement intègrent désormais le Patrimoine mondial de l’Humanité. Une décision prise dimanche 9 juillet par l'Unesco lors de la 41e session de son Comité du Patrimoine Mondial réuni à Cracovie. Il avait été vécu comme une aberration qu’il ne fasse pas partie jusque là du classement, alors qu’il est le château privé le plus visité de France. Il est aussi le plus connu et le plus visité du Val de Loire, avec chaque année près de 900 000 visiteurs, dont 40 % de visiteurs étrangers. Dans un communiqué, la direction du château explique que la décision de l’Unesco « fait suite à une demande de la France, s'appuyant sur un dossier très complet préparé par la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC). Elle permet d’intégrer pleinement le château de Chenonceau, qui incarne l'épanouissement architectural de la Renaissance, dans ce vaste ensemble de renommée internationale qu'est le Val de Loire. » Parmi ses atouts, on peut citer sa structure traversant le cher, mais aussi sa « remarquable collection de mobilier, de tapisseries et de peintures, illustrant les périodes allant du XVIe au XVIIIe siècle. » Il est également le « château des Dames ». Il a été aimé, administré et protégé par des femmes telles Diane de Poitiers et Catherine de Médicis. Outre les visites guidées traditionnelles (voir ci-contre), des promenades nocturnes sont organisées au mois d’août au sein du château. De quoi prendre conscience de l’ampleur de la richesse de ce patrimoine. Les visiteurs peuvent découvrir les jardins illuminés, accompagnés par la musique d’Arcangelo Corelli, maître du classicisme italien, samedi 12, dimanche 13 et lundi 14 août, de 21h30 à 23h30 (tarif individuel 6 euros). 

    Les Brèves

    • Pratique

      Horaires : 1er juillet au 31 août 9h à 20h - 1er au 30 septembre 9h à 19h30, Le château reste accessible 30 minutes après la fermeture de la billetterie.

      Tarifs : 

      INDIVIDUELS : Visite du Château avec brochure, Jardins, Galerie des Dômes et Galerie des Attelages : Adultes 12,50€ - Enfants de 7 à < 18 ans : 9,50€ - Étudiants >18 ans jusqu'à 27 ans (sur présentation de la carte) : 9,50€ - Visite du Château avec audioguide, Jardins, Galerie des Dômes et Galerie des Attelages : Adultes 17€ Enfants de 7 à < 18 ans : 13,50€ - Étudiants >18 ans jusqu'à 27 ans (sur présentation de la carte) : 13,50€ - Tous les soirs de juillet et août : Promenade nocturne dans les jardins : 6€

      GROUPES : (plus de 20 personnes) - Visite du Château avec brochure, Jardins, Galerie des Dômes et Galerie des Attelages : Adultes 9,50€ - Visite du Château avec audioguide, Jardins, Galerie des Dômes et Galerie des Attelages / sur réservation - aucune réservation de juillet à août) : Adultes 13,50€ 

      Plus de renseignements par téléphone au 02 47 23 44 02 ou par mail à info@chenonceau.com

    Les Brèves

      Azay-le-Rideau a fait peau neuve

      RESTAURATION

      Après trois ans de travaux extérieurs et intérieurs durant lesquels il est resté ouvert au public, le château d’Azay-le-Rideau a dévoilé le 7 juillet dernier son nouveau visage. Fin prêt pour la saison estivale, le bijou du Val de l’Indre attend maintenant les visiteurs pour de nouveaux parcours de visite agrémentés d’outils numériques. Par Emilie MENDONÇA


      Le coup de baguette magique aura duré trois ans. Trois années pour se refaire une beauté grâce au travail d’une cinquantaine d’artisans issus de multiples corps de métier. Car la restauration du château d’Azay-le-Rideau qui s’est officiellement achevée le 7 juillet 2017 a concerné aussi bien les parcs que les toitures, les façades ou les intérieurs.

      Tout a commencé en 2014 avec le réaménagement des espaces verts qui a redonné un nouveau souffle à la promenade autour du château, avec ses miroirs d’eau à l’image des usages du XIXe siècle. Et pour combler les envies d’exploration jusqu’ici frustrées, une passerelle a été installée pour que les visiteurs accèdent à l’île de la Rémonière.

      Mais le plus impressionnant reste sans doute le travail mené sur le bâti. La façade est ainsi restée cachée plusieurs mois par des échafaudages où les artisans ont consolidé certaines fenêtres et corniches, et ont restauré les décors sculptés en s’inspirant, pour les plus abîmés, de documents d’époque. Quant aux toitures, sous la direction d’Arnaud de Saint-Jouan, architecte en chef des monuments historiques, toute une équipe a remis en état la charpente du XVIe siècle et le toit d’ardoise, en respectant gargouilles et décorations du faîtage.

      A l’intérieur, le rez-de-chaussée a été restauré et meublé dans l’esprit du XIXe siècle grâce aux collaborations avec le Mobilier National et le Centre des monuments nationaux, pour offrir un voyage dans le temps aux visiteurs. En montant l’escalier majestueux, ceux-ci retraverseront ensuite les époques pour arriver dans un espace mêlant mobilier ancien et art contemporain. Ces « enchantements d’Azay » signés Piet.sO et Peter Keene sont installés dans les six pièces de l’étage pour un parcours qui suscite la curiosité.

      Pour explorer l’ensemble du domaine, les visiteurs disposent désormais d’une application gratuite disponible sur tous les smartphones. Mais ce n’est pas là la seule innovation ! Le pressoir, à l’entrée du château, a en effet été transformé en espace d’introduction où les documents de la Renaissance voisinent avec les outils numériques. Une maquette tactile, une table où l’on fait défiler la chronologie grâce à des manettes, une « camera oscura » où un mur entier se transforme en salle du château pour un plongeon anticipé dans la visite… Avec son nouveau visage grâce aux travaux achevés entre 2014 et 2017, le château d’Azay-le-Rideau entre sans nul doute dans le XXIe siècle !

      Pratique

      Ouvert tous les jours, de 9h30 à 19h en juillet-août (9h30-18h en septembre, puis de 10h à 17h15). Tarif 10€ (8€ réduit, gratuit – 18 ans). Infos www.azay-le-rideau.fr et 02 47 45 42 04.

      Les Brèves

        Les Brèves

          Plongez au cœur du Moyen Âge !

          Châteaux du Rivau et de Langeais

          Joutes équestres, saynètes de procès en sorcellerie, vie de camp médiéval, initiation au tir à l’arc, balades en poneys... Le week-end des 12 et 13 août sera l’occasion de se replonger à l’époque des chevaliers au château du Rivau. Il y aura tout pour s’immerger dans l’histoire, de façon authentique.

          Par Marie DEROUBAIX 

          Les Joutes au Château du Rivau risquent cette année encore d’être spectaculaires : les chevaliers en armures, montés sur d’immenses chevaux de tournois caparaçonnés aux couleurs de leurs seigneurs, s’affronteront à deux mètres des spectateurs dans les douves sèches de la forteresse. Ce tournoi commémore un fameux tournoi quasi légendaire. Le roi offrit pour les beaux yeux de sa dame de cœur de spectaculaires joutes où Jean de Beauvau, Seigneur du Rivau au XVe siècle jouta contre le Seigneur de Brézé en Anjou pour témoigner de son allégeance à la personnalité royale. Alors Touraine ou Anjou, il faudra choisir son favori ! Au programme également, de nombreuses animations, dans le décor féerique des jardins, avec un campement médiéval. À l’intérieur, un atelier de forge sera installé. Il s’y fabriquera des cottes de maille. Toujours côté ateliers, les visiteurs pourront découvrir le travail du cuir et de la laine au XVe siècle et la fabrication de chandelles. Il y aura aussi des saynètes de procès en sorcellerie, une exposition d’équipement guerrier et démonstrations de techniques de combats, ou encore un spectacle itinérant par les Passeurs de légendes et leurs impressionnants combats à l’épée. Pour les plus sportifs, il sera organisé des initiations au tir à l’arc et des balades en poneys. Et pour les plus sérieux, il y aura une causerie autour des habitudes alimentaires au Moyen Âge, l’adoubement de jeunes chevaliers et la remise de parchemin (version Princesse pour les petites filles), ou encore la présentation des ordres de chevalerie et de l’armement du Moyen Âge.


          Pratique: Six tournois auront lieu lors du week-end des 12 et 13 août, animés par la Chevalerie initiatique. Ils se dérouleront dans les douves du Château : Samedi à 14h, 16h et 17h30, Dimanche à 11h, 14h30 et 16h30. Réservation : www.chateaudurivau.com/fr/evenements-joute-equestre.php / Tarifs (visite Château, Jardins, Écuries & accès au tournoi) : Adultes : 12€ - Enfants (5-18 ans) : 8 €. Forfait famille (2 adultes & minimum 2 enfants) : de 35 € à 38€. Restauration sur place à la Table des Fées, réservation conseillée. Château et jardins du Rivau - 37120 Lémeré - Tél : 02 47 95 77 47  - Fax : 02 47 95 78 46 - info@chateaudurivau.com / www.chateaudurivau.com

          Les Brèves

          • Des animations médiévales aussi à Langeais

            Pendant tout l’été, Anne de Bretagne reçoit en son château de Langeais les jeunes visiteurs et leur fait découvrir la vie quotidienne à la fin du Moyen Âge, les habitudes de la cour royale et les bonnes manières. Dans le parc, la reine et son herbier seront aussi à l’honneur avec des reproductions grand format d’enluminures évoquant les propriétés médicinales de plantes incontournables, et des recettes de médecins et humanistes du Moyen Âge et de la Renaissance. Enfin, comédiens et guide uniront leurs efforts pour combattre à l’épée comme autrefois, et remonter ou descendre le pont-levis plusieurs fois par jour.

            Audience avec la reine Anne jusqu’au 24 août inclus : les mardis, mercredis et jeudis à 10h15 et 14h15 (sur réservation). Le pont-levis s'actionne : 11h/12h30/15h/16h30. Combat d'épée : 11h30/13h/15h30/17h. Tarifs : Adulte : 9 € / Enfant 10-17 ans : 5 € / Gratuit pour les moins de 10 ans. Renseignements au 02 47 96 72 60 et sur www.chateau-de-langeais.com