Le clin d'œil

Les Brèves

    Les écrivains chez Gonzague Saint Bris

    Culture

    Après la disparition de Gonzague Saint Bris, l’incertitude planait sur le maintien en 2018 de l’événement culturel dont il était à l’origine : La Forêt des livres. C’est finalement sous le nom des « écrivains chez Gonzague Saint Bris » que la manifestation se redessinera, dimanche 26 août. Elle « remplacera La Forêt des livres sous une forme différente tout en conservant le caractère d’une fête populaire, culturelle et ouverte à tous. Elle offrira une signature-dédicace et des animations de qualité autour d’un nombre choisi d’auteurs », détaille l’association organisatrice. D’ores et déjà, sont attenus les écrivains Erik Orsenna et Jean-Marie Rouart, de l'Académie française, Patrick de Carolis, membre de l'Académie des Beaux-Arts, Yann Queffélec, Boris Cyrulnik, Philippe Dessertine, Jean-Joseph Julaud, Francis Lalanne, Bernard Mabille, ou encore Jacques Pradel. Par ailleurs, le vœu de l’écrivain de faire du Chalet des Chasseurs de Chanceaux-près-Loches une maison d’écrivains sera exaucé. Elle aura pour objet, à titre non lucratif, de soutenir toute œuvre ou action d’intérêt général à caractère social, culturel et éducatif.

    Les Brèves

      En direct

      Les Brèves

      • Un beau prénom est-il un prénom à la mode ?

        Société

        D’années en années, de générations en générations, les tendances de prénoms se modifient. Bernard et Monique sont toujours très old school. S’ils reviendront peut-être dans le futur au goût du jour, pour le moment les parents tourangeaux se sont portés sur un tout autre choix. La maternité tourangelle a communiqué les prénoms qui ont eu le plus la cote cette année, à savoir Louis, Gabriel et Adam pour les garçons ; Jade, Alice et Inès pour les filles. Vous savez désormais quels prénoms ne pas choisir pour que votre enfant ne s’appelle pas comme son voisin de classe. 

      • Qui a éteint la lumière ?

        Tempête

        25 200 foyers de la région ont été privés d’électricité suite à la tempête Éléanor et ses vents violents survenus la semaine dernière. L’Indre-et-Loire a été relativement épargnée avec seulement une centaine de foyers impactés. 

      • Une idée derrière la tête ?

        Politique

        Françoise Amiot, ancienne adjointe de Serge Babary, démissionnaire au début de l’année 2017 et aujourd’hui membre de La République en marche, a lancé son association non partisane « Tours A’Venir ». Une présentation publique en sera faîte vendredi 19 janvier à 19 heures, 10 avenue de la Tranchée à Tours-Nord. L’idée est de « donner l'opportunité aux Tourangelles et Tourangeaux de tous les âges, de toutes les professions, de toutes les origines et de tous les quartiers, de se rassembler pour construire ensemble l'avenir qu’ils veulent pour leur ville. » De quoi tout de même mettre la puce à l’oreille : Françoise Amiot, future candidate aux prochaines municipales ?

      Les Brèves

        La compagne de Gonzague St Bris jugée

        DERNIÈRE MINUTE

        La compagne de Gonzague Saint Bris, Alice Bertheaume, comparaît mardi 9 janvier devant le tribunal correctionnel de Lisieux, en Normandie, pour homicide involontaire après l'accident de voiture survenu dans cette région en août dernier. En excès de vitesse et sous l’emprise de l’alcool, elle était au volant du véhicule, qui est sorti de route après un virage puis a percuté un arbre. Une collision qui a coûté la vie à son mari, assis au siège passager. À l’heure où nous écrivons ces lignes, l’audience n’a pas encore eu lieu. 

        Les Brèves

          Le chiffre de la semaine

          Les Brèves

          • 41

            C’est le nombre de jours que dureront les soldes d’hiver, qui ont débuté mercredi dernier. Ils s’achèveront ainsi mardi 20 février. De quoi avoir largement le temps de faire de bonnes affaires, même si aujourd’hui, les soldes perdent de leur superbe. Avec la généralisation des ventes privées post-Noël et le succès du Black Friday, le gouvernement pourrait d’ailleurs annoncer des réformes visant à limiter leur durée. 

          On y était

          Les Brèves

          • La grogne des salariés de Tupperware se fait ressentir. Ils ont entamé une grève depuis mardi 2 janvier pour réclamer un meilleur plan social. La fermeture de l’usine de boîtes alimentaires en plastique, prévue fin février, va entraîner la suppression de 235 emplois. La moyenne d’âge des équipes est d’environ 51 ans. « 235 familles condamnées, honte à Tupperware », ou encore « Need a job » font partie des inscriptions que l’on peut lire sur les divers panneaux et tee-shirts revendicatifs. 

          TOPS & FLOPS

          Les Brèves

          • TOPS

            Un « Game of thrones » à la française

            « La guerre des trônes », une série documentaire consacrée à la Guerre de Cent ans, vient d’être diffusée sur France 5. La Forteresse royale de Chinon et la Cité royale de Loches, deux hauts lieux de cette période historique, avaient accueilli la société de production au printemps dernier. Les épisodes peuvent être revus en replay. L’occasion de se plonger au cœur de ces sites historiques exceptionnels qui font la beauté de notre département.

            Du beurre dans les épinards

            Après une lutte de plusieurs années, les musiciens du Grand Théâtre vont voir leur rémunération augmenter. Ils s’estimaient jusque là comme les musiciens d’orchestre les plus mal payés de France.

            Une parenthèse au vert

            Le parc de La Gloriette lance une série d’ateliers nature et créatifs pour se remettre d’aplomb après les fêtes et l’overdose de bûche, foie gras et autres chocolats en tous genres ! Atelier de boissons énergisantes et cuisine detox, court d’art floral, gestion du stress... sont au programme tout au long du mois.

          • FLOPS

            CHU de Tours : les soignants inquiets

            L’équipe de neurochirurgie du CHU de Tours est en grève depuis le 28 décembre. Ils protestent contre la restructuration de leur service qui prévoit la fermeture de postes et de lits au 1er février 2018. D’autres services de l’hôpital vont être concernés par une restructuration dans le cadre du plan « Horizon 2026 ».

            Frasque du Nouvel an

            « Il n’y a pas que sur la route que l’alcool est dangereux. » C’est avec cette phrase que les gendarmes d’Indre-et-Loire ont annoncé sur les réseaux sociaux l’histoire rocambolesque d’une mère de famille. Alors qu’elle passait l’après-midi à proximité de l’étendue d’eau boueuse de la cunette à Chinon avec son compagnon et son enfant de cinq ans le 31 décembre après-midi, et après avoir bu du champagne, elle est tombée dans la boue. Il a fallu l’intervention des pompiers pour la désembourber. Elle a passé le soir de la Saint-Sylvestre à l’hôpital !