Le clin d'œil

Les Brèves

    Belle initiative à Notre-Dame La Riche

    Développement Durable

    « En Europe on ne respecte plus la Nature, parce que l’on ne la connaît tout simplement plus. » C’est le constat de Nicolas Vanier, écrivain, photographe et réalisateur, qui a donné une conférence fin février à l’Institution Notre-Dame La Riche. L’objectif de cette conférence était de faire comprendre aux élèves les enjeux urgents du réchauffement climatique, car l’Homme consomme aujourd’hui en huit mois ce que la Terre produit en douze… Le conférencier, qui a publié plus de quarante livres, et réalisé près de vingt expéditions et autant de films, a su captiver son auditoire. L’association L’Atelier Vert de Tours est également intervenue pour sensibiliser au développement durable en promouvant un art de vivre basé sur le biomimétisme, une technique scientifique qui consiste à étudier les différents processus qui permettent à la Nature de survivre et de se développer, pour les appliquer à l’Homme.

    Les Brèves

      DERNIÈRE MINUTE

      Les Brèves

      • Les femmes à l'honneur

        Afin de célébrer la journée de la femme jeudi 8 mars, le Conseil départemental d’Indre-et-Loire a souhaité mettre à l’honneur, lors d’une cérémonie, 8 femmes anonymes et remarquables du territoire ; « remarquables par leur parcours de vie, leur action en direction des autres, leur engagement, leurs valeurs ». On parle notamment d’une jeune agricultrice, d’une responsable de galerie d’art contemporain, ou encore de la conceptrice d’un projet de musicothérapie pour aider les patients à lutter contre l’anxiété.

      LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

      Les Brèves

      • 59?%

        C’EST LA PROPORTION DE COMMERÇANTS installés en Région Centre-Val de Loire ayant jugé le démarrage des soldes d’hiver « non satisfaisant ». Ce chiffre émane d’une enquête diligentée par la CCI Centre-Val de Loire dans le cadre de la traditionnelle note de conjoncture délivrée par la chambre consulaire. 41 % des commerçants interrogés estiment leur situation financière « difficile » au 4e trimestre 2017, mais 45 % d’entre eux se déclarent « optimistes » en l’avenir pour le trimestre suivant. Un ressenti qui montre finalement que tant qu’il y a de l’avis, il y a de l’espoir…

      En direct

      Les Brèves

      • Une blogueuse tourangelle à l’ouvrage !

        Lecture

        Camille Ratia, blogueuse à Tours, vient de sortir son livre sur le Zéro déchet. Elle y donne des conseils pratiques pour réduire sa production de déchets ménagers et simplifier sa vie quotidienne.

      • Du nouveau à MAME

        Entrepreneuriat

        MAME, Cité de la création et de l’innovation portée par Tours Métropole Val de Loire, lance un nouvel appel à candidatures dans le cadre de son programme d’accélération baptisé « Le Château ». À la clef, un accompagnement sur-mesure pour les startups sélectionnées et des liens renforcés avec les entreprises du territoire. Alors que la première promotion achève tout juste sa formation, six à huit projets numériques innovants seront retenus pour la deuxième cuvée. Les porteurs de projet bénéficieront d’un accompagnement sur cinq mois pour accélérer leur développement, mais aussi d’une mise en réseau permettant d’optimiser leur insertion dans l’écosystème local et régional.

      • Le harcèlement de rue bientôt puni ?

        Politique

        La députée tourangelle Sophie Auconie a remis la semaine dernière, avec quatre autres députés, un rapport sur le harcèlement de rue à la Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa. Dans ce rapport, est proposé « la création d’une contravention de quatrième classe d’outrage sexiste et sexuel » d’une valeur de 90 euros, la réalisation d’une campagne de sensibilisation de grande ampleur pour prévenir ce genre de comportement, et l’éducation des plus jeunes dans les écoles « pour qu’une réelle prévention des violences soit faite ». Ces propositions interviennent dans le cadre du projet de loi à venir contre les violences sexuelles et sexistes.

      TOPS & FLOPS

      Les Brèves

      • TOPS

        Des jardins partagés à La Gloriette !

        Des travaux d'aménagement sont actuellement lancés à La Gloriette pour y créer des jardins collectifs. L’idée est de voir apparaître 60 parcelles à cultiver, disponibles pour tous, d’ici 2019. L’initiative est portée par Tours Métropole Val de Loire, avec le soutien de la Région Centre-Val de Loire. Une réunion d'information sur le sujet aura lieu jeudi 8 mars à 18h30, à la Maison de La Gloriette à Tours.

        Papi bientôt accro à l’ordi ?

        Les seniors sont parfois à la traîne en ce qui concerne le digital… De quoi donner des idées à la Carsat Centre-Val de Loire ! Son bus numérique, équipé d’ordinateurs, de tablettes et de smartphones, sillonne actuellement la région en proposant des ateliers pour se familiariser avec ces nouvelles technologies. Cette semaine, il était notamment à Montbazon. À noter que le Centre-Val de Loire fait partie des régions de France où l'on comptabilise le plus de personnes âgées. 

      • FLOPS

        Fermeture à Tupperware

        L’usine Tupperware de Joué-lès-Tours, qui employait 235 salariés, a officiellement fermé mercredi 28 février, près de 45 ans après son implantation.

        Attention, ça glisse !

        La neige s’est à nouveau invitée en Touraine la semaine dernière, mais cette-fois-ci accompagnée de beaucoup de verglas ! Bien que le réseau prioritaire du département (1 500 km) ait été salé et déneigé la nuit, avec deux à trois passages pour certains secteurs, le lendemain matin, c’était la pagaille niveau transports !

        Tensions à Fidelia Assistance

        La crise à l’antenne tourangelle de l’entreprise Fidelia Assistance continue. Alors que plusieurs dizaines de salariés de ce centre d’appels avaient exercé leur droit de retrait à cause d’une multiplication de chocs acoustiques, l’entreprise ne semble pas entendre leurs revendications et campe sur ses positions, en les sommant de reprendre le travail malgré le risque sanitaire dénoncé. 

      On y était

      Les Brèves

      • De l’art abstrait au château de Tours

        Actuellement au château de Tours, l’artiste Claude Blondeau expose une série de tableaux intitulée « les figures de la matière ». Un travail qu’il a initié en 2005. Toutes les œuvres présentées partent du même processus : la toile brute est froissée, mouillée et séchée. C’est alors qu’elle présente tout un réseau de plis. Des plis sur lequel l’artiste peint, formant un art abstrait, parfois envoûtant. L’exposition dure jusqu’au 29 avril.