Les Brèves

    Les rendez-vous de mars à ne pas manquer !

    Portes ouvertes et forums

    Au mois de mars, le territoire regorge d’animations en direction de la formation et de l’emploi. Après l’Université de Tours le mois dernier, c’est au tour d’autres établissements d’ouvrir leurs portes. Des établissements dont les formations peuvent laisser rêveurs... Cinéma, nature et animaux, univers viticole... Nous avons fait notre sélection des portes ouvertes à ne surtout pas manquer ! À découvrir aussi, un forum pour les jobs d’été...

    marie olympe deroubaix

    Silence, moteur... Action !

    La première école de cinéma de Tours, qui a vu le jour en 2017, prépare déjà sa deuxième rentrée. Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes et samedi 17 mars, l’Escat ouvrira ses portes. Au programme ? Comme toute porte ouverte digne de ce nom : visite des locaux, échange avec l’équipe pédagogique et les étudiants déjà dans le cursus. Cinquante étudiants sont attendus pour former cette nouvelle promotion.

    Samedi 17 mars, de 11h à 17h, à l’Escat, 34 rue de Suède, à Tours. Renseignements au 02 46 65 53 37 ou par mail à escatfrance@gmail.com


    À la découverte des animaux

    La troisième journée annuelle « Passion Animale » organisée pat la MFR de Neuvy-le-Roi se déroulera le 24 mars prochain. Elle est organisée par la classe de 1re Bac Pro TCVA (technicien conseil vente en animalerie). Les visiteurs pourront bénéficier de conseils gratuits relatifs aux animaux de compagnie de la part de professionnels et d’associations. La majorité des univers seront présent : terrariophilie, mammifère, canin, félin, oisellerie et aquariophilie.

    Samedi 24 mars, de 10h à 17h, à la Maison Familiale et Rurale, 8 rue de Rome, Neuvy-le-Roi.


    Un week-end dionysiaque

    Le lycée professionnel agricole d’Amboise organise les samedi 17 et dimanche 18 mars la 14e édition des Vinycées. Près de 200 élèves seront mobilisés pour présenter les formations de la vigne et du vin (initiale ou continue) de cet établissement. Sur place, une foire permettra de déguster des vins des lycées viticoles de France, ainsi que des produits du terroir issus d’autres lycées agricoles (huîtres de Bourcefranc, charcuteries de Vire, foie gras et confits de Périgueux...) ou de producteurs locaux (fromages, safran...). Près d’un millier de visiteurs sont attendus. Outre les étudiants, des enseignants en œnologie et commerce des vins seront aussi là pour les guider.

    Samedi 17 et dimanche 18 mars, de 10h à 18h, lycée professionnel agricole d’Amboise, 46 avenue Émile Gounin.


    Conseils et offres de jobs d’été

    Voici un autre rendez-vous à ne pas manquer mercredi 28 mars. Il s’agit cette fois-ci non pas d’une porte ouverte, mais d’un forum qui pourra intéresser bien des étudiants ! Le Bureau Information Jeunesse d’Indre-et-Loire organise en effet un forum jobs d’été multisectoriel. La rencontre entre employeurs et jeunes se présentera sous forme de « job-dating », autour de l’offre de recrutements dans divers secteurs d’activité (animation, agriculture, hôtellerie-restauration, tourisme, vente-distribution, service à la personne, …) et également l’intérim, les mutuelles étudiantes… Des professionnels informeront et conseilleront également sur le droit du travail, le marché de l’emploi, les jobs à l’étranger et la mobilité européenne.

    Mercredi 28 Mars, de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h, à la Salle polyvalente des Halles de Tours.

    Les Brèves

      Les Brèves

        L’actu de l’emploi et la formation en chiffres

        Études

        Les recruteurs ont du mal à trouver la perle rare

        Avec la reprise économique, de plus en plus d’entreprises françaises se heurtent à des difficultés pour recruter du personnel. En Centre-Val de Loire, 43 % des entreprises indiquaient en avril dernier anticiper ces difficultés pour embaucher. C’est 6 points de plus qu’au niveau national. 


        Les embauches de cadres en hausse

        Si vous voulez gravir les échelons et voir votre salaire gonflé, c’est le moment de refaire votre CV ! En effet, le dernier sondage de l’Apec auprès des entreprises françaises montre que les recrutements de cadres pourraient être compris entre 248 000 et 271 000 cette année, soit une augmentation de 3 à 13 % des embauches par rapport à l’année dernière, qui était déjà une année florissante pour l’emploi des cadres. 


        Université de Tours : le nombre d’étudiants explose

        28 000 étudiants sont attendus à la prochaine rentrée de septembre 2018 à l’Université de Tours. Cela représente une nouvelle hausse des effectifs, de 3 %. Une hausse qui pourrait se répéter, et même s’accentuer à la rentrée suivante. Le conseil d’administration de l’établissement a mis en garde le ministère pour obtenir des moyens supplémentaires. 


        La réalité virtuelle pour embaucher !

        En 2016, 6 000 personnes ont été évaluées via la Méthode de Recrutement par Simulation (MRS) sur la région, et 1 400 d’entre elles ont été recrutées. Il s’agit d’une méthode proposée par Pôle emploi, qui utilise la réalité virtuelle pour tester les habiletés concrètes demandées pour le poste à pourvoir. 


        Le marché du travail en mutation

        85 % des métiers de 2030 n’existeraient pas encore aujourd’hui. C'est en tout cas la conclusion d'une étude menée par le constructeur d’ordinateur Dell et l’Institut du Futur, un think tank californien. Pour expliquer cette mutation du marché du travail, les auteurs de l'étude invoquent le développement de la robotique, du numérique et de l’intelligence artificielle, qui provoquerait la disparition de bon nombre de nos jobs actuels. 

        Les Brèves

          Les Brèves

            Emploi et handicap : peut mieux faire

            Forum

            8,5 % de l’ensemble des demandeurs d’emploi sont des personnes handicapées. Ce chiffre est en constante progression. Pour favoriser leur insertion dans le domaine professionnel sur le territoire, l’ARPS Handi Emploi organise ce mois-ci à Saint-Cyr-sur-Loire un forum de recrutement et de conseil spécialisé. Tout le détail.

            marie olympe deroubaix

            C’est avec inquiétude que L’ARPS Handi Emploi fait le bilan des chiffres de l’emploi des personnes handicapées : « ils montrent que les efforts faits depuis la loi de 2005 doivent se poursuivre. En effet, les demandeurs d’emploi handicapés ont de plus en plus de difficultés à retrouver un emploi ». Pour lever les freins liés aux représentations du handicap dans le domaine professionnel et faciliter les rencontres entre employeurs et demandeurs d'emploi handicapés, l’organisme présente pour la troisième année consécutive un forum mardi 20 mars. Comme les années précédentes, les entreprises ayant des projets de recrutement auront un stand dédié afin de recevoir les candidats bénéficiaires de l’obligation d’emploi. à noter que les handicaps sont en majorité (environ 85 %) non visibles et peuvent être temporaires, durables, multiples.

            Le handicap est essentiellement acquis au cours de la vie en étant d’origine accidentelle, ou lié à une pathologie. Chacun peut donc être concerné ou amené à travailler avec un collaborateur en situation de handicap. L’année dernière, 22 employeurs étaient présents au forum emploi et handicap. Ils avaient effectué 624 entretiens. Cette année, autant d’employeurs devraient être présents.

            Forum emploi et handicap, mardi 20 mars de 9h à 12h30, salle de l’Escale, allée René Coulon, à Saint-Cyr-sur-Loire..

            Les Brèves

            • L’info chiffrée

              À fin septembre 2017, plus de 500 000 demandeurs d’emploi handicapés (DEBOE) étaient inscrits à Pôle emploi, représentant 8,5 % de l’ensemble des demandeurs d’emploi. Le nombre de DEBOE est en constante progression, progression particulièrement forte pour les personnes inscrites à Pôle emploi et ayant exercé une activité réduite (+12 % en un an). Le chômage des personnes handicapées est caractérisé par une forte proportion de seniors : 48 % ont 50 ans et plus (+2 points en 2 ans) contre 25 % pour tout le public. Par ailleurs, les DEBOE ont une ancienneté moyenne d’inscription au chômage supérieure à 800 jours, soit 200 jours de plus que le tout public. 

            Les Brèves

              Quel est votre Ikigai ?

              Développement personnel

              Tout plaquer pour refaire sa vie à l’autre bout du monde ? Une idée que bien des Français ont… Et pourtant, il n’est pas nécessaire d’arriver à cette extrémité pour trouver le bonheur. En effet, il suffirait de trouver son Ikigai. Cette méthode japonaise part du principe où chacun pourrait vivre de sa passion tout en étant épanoui. Oui, oui, c’est possible ! Et on vous explique comment.

              marie olympe deroubaix

              Ikigai pourrait être traduit par « raison d’être », ou encore « joie de vivre ». Les Français s’y intéressent de plus en plus car au Japon, cette méthode a fait ses preuves. L’île d’Okinawa, au sud du pays, est l’endroit au monde où l’on vit le plus longtemps. Une longévité en partie attribuée aux bienfaits de l’Ikigai, et à un mode de vie sain. De quoi s’intéresser au phénomène ! Pour faire simple, l’Ikigai est au carrefour de quatre grandes interrogations : ce que l’on aime, ce pourquoi on est doué, ce dont le monde a besoin et ce pourquoi il est possible d’être payé. Si l’on rassemble ces quatre grands critères, il est possible de trouver sa raison de se lever le matin. Mais attention, il suffit que tous les éléments ne soient pas rassemblés pour que quelque chose cloche. Par exemple, si vous exercez un métier dans lequel vous êtes doué, qui contribue au bon fonctionnement de la société et pour lequel vous avez une bonne paie, mais que ce n’est pas ce que vous aimez faire, il vous manquera toujours une petite étincelle ! Autre exemple ? Exercer un métier bien payé, que vous aimez et pour lequel vous êtes doué vous laissera tout de même un sentiment d’inutilité si vous n’apportez rien au monde et ne contribuez pas à l’évolution de l’humanité. Et on ne parlera même pas de ceux qui ont fait de leur passion un travail, mais qui broient du noir tous les mois pour réussir à payer les factures… 

              Les Brèves

              • LES CHIFFRES DE LA RECONVERSION en France :

                • 74% des salariés ont déjà envisagé de changer de vie*

                • 60% des actifs ont déjà connu un changement d’orientation professionnelle*

                *Selon une étude Opinion Way et Afpa