Les Brèves

    EN MÉMOIRE DE SYLVIE MAHENC-MOSER

    Décès

    Sylvie Mahenc-Moser co-fondatrice de Scoop Communication s’est éteinte le vendredi 29 mars à Nice à l’âge de 52 ans.

    Après avoir réalisé ses études secondaires à Fontainebleau, Sylvie Mahenc-Moser avait obtenu une maîtrise d’histoire à la faculté d’Orléans. Dès 1986, à l’âge de 19 ans et durant ses études, nous co-fondions l’agence Scoop Communication. En 1997, elle décidait de quitter l’entreprise pour déménager en région parisienne d’où elle participait au lancement de plusieurs start-up en tant que rédactrice conceptrice.

    Au milieu des années 2000, elle s’installait à Nice, au bord de la mer qu’elle aimait tant. Là, toujours fidèle à sa passion de l’écriture, elle lançait un journal en ligne sous le pseudonyme de Sylvie la Griotte avec comme slogan « Niçoise, ni soumise » et collaborait en tant que rédactrice avec des journaux nationaux. Elle a été emportée par la maladie en quelques semaines, dans la paix et entourée des siens et de ses deux enfants, Julie et Antoine.

    Une cérémonie religieuse aura lieu ce jeudi 4 avril en la Cathédrale Sainte-Réparate de Nice.

    À toute sa famille et ses proches, et notamment à ses enfants, ses parents et à sa sœur, la rédaction, l’entreprise et moi-même, présentons nos plus sincères condoléances. 

    Marc Moser, directeur de la publication

    Les Brèves

      EN DIRECT

      Les Brèves

      • La philo, pas si bête

        Centre-Val de Loire

        Initiés en 2014, les Rendez-vous philosophiques de l’académie Orléans-Tours ouvrent la philo aux citoyens afin d’en affirmer l’actualité. Cette année, du 23 au 29 avril, plusieurs lycées d’Orléans vont, dans ce cadre, accueillir des conférences sur le thème « penser l’animal ». Si aucun établissement tourangeau ne participe, le Département de philosophie de l’université François Rabelais de Tours s’y attelle puisque quelques professeurs vont animer des conférences. Avec un peu de chance, des lycéens tourangeaux pourront en bénéficier l’année prochaine... 

      • Sortez couverts

        Touraine

        Comme chaque année, le Sidaction (samedi 6 avril, rue Nationale) sensibilise les Tourangeaux et collecte des dons afin de faire avancer la recherche sur le VIH/sida, sur la prise en charge des patients et sur la prévention de l’épidémie. En France, en 2017-2018, « 28 % des personnes diagnostiquées pour une infection au VIH ont découvert leur séropositivité à un stade avancé », rappelle le Centre LGBT de Touraine. Ce dernier s’engage dans l’événement et cherche des bénévoles pour participer à l’édition aux côtés, notamment du Planning Familial.

      • La collectivité lance un jeu

        Tours Métropole

        Depuis mercredi, un grand jeu d’enquête en extérieur est lancé dans les communes de la métropole tourangelle : « Les mystères de Tours Métropole ».

        Le pitch ? Vous êtes un agent spécial chargé de relever les indices d’une des 22 enquêtes proposées et de résoudre l’énigme sur les dossiers secrets de la Métropole... En France, il s’agirait d’une première. Au terme de l’enquête, des lots sont à remporter.

        Plus d’infos sur

        www.tours-metropole.fr

      • À plus dans l’bus

        Tours-Loches

        La rénovation des voies de train entre Tours et Loches a commencé lundi 1er avril. Le trafic de la ligne TER est donc interrompu jusqu’au 29 avril. Les agents remplacent plus de 10 000 traverses de bois afin de sécuriser la circulation des trains dans l’attente d’un chantier plus conséquent, d’ici 2022. L’idée ? Faire rouler des trains à hydrogène. En attendant, des bus remplacent les trains du matin, du midi et du soir. Ils desservent les gares de la ligne. 

      • Amboise et Loches font leurs marchés

        Touraine

        Organisé par TF1, le concours du plus beau marché de France repart de plus belle. En Centre-Val de Loire, douze marchés sont en compétition, dont celui d’Amboise et celui de Loches. L’année dernière, Amboise avait accédé au concours national ; et en 2015, il a été élu « marché préféré » des Français suite à un jeu-concours. Pour voter, vous avez jusqu’au 8 avril. 

      • Informer sur les violences sexuelles

        Amboise

        La semaine dernière, pendant deux jours, les thérapeutes, les policiers, les avocats et les étudiants ont pu se former sur un sujet particulier : les violences sexuelles. Cette action a été organisée dans le cadre du Contrat local de santé du Pays Loire Touraine et a été animée par l’association Stop aux violences sexuelles (SVS 37). De nombreuses thématiques ont été abordées, comme les témoignages d’agressions, les aspects juridiques, la réparation après les violences... Une première !

      DERNIÈRE MINUTE

      Les Brèves

      • Un meurtrier présumé en fuite

        Dimanche dernier, à la guinguette de Vallères, à côté d’Azay-le-Rideau, un homme a poignardé à mort son ex-compagne, en quelques minutes à peine. Il aurait poursuivi la femme sur le parking où elle s’était enfuie et, dans un accès, voire excès, de violence, il l’a tuée. Les pompiers n’ont pas pu la ramener à la vie. L’homme, lui, est toujours recherché par la gendarmerie. 

      LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

      Les Brèves

      • 500

        C’est le nombre, approximatif, de personnes ayant participé au défilé du Carnaval de Tours, dimanche dernier. Le thème ? Les personnages de cinéma. On a d’ailleur pu voir la Compagnie D, des Tourangeaux grimés en Charlie Chaplin et encore des troupes de danse africaine, cubaine, contemporaine... Pendant deux heures, les carnavaliers ont lancé des confettis et ont distribué de la barbe à papa rose et sucrée. 

      • 16

        C’est le nombre de gilets jaunes en garde à vue, samedi dernier, lors du rassemblement régional du mouvement, à Tours. Environ 1 000 personnes se sont déplacées pour cet Acte 20. Pourtant, certaines rues tourangelles étaient interdites de manifestation. Malheureusement, après plusieurs rassemblements sans heurts, les grenades lacrymogènes ont de nouveau plu sur la place Jean-Jaurès et dans la rue Nationale. Des projectiles auraient également été lancés par des manifestants, d’après la préfecture d’Indre-et-Loire.

      VACANCES

      Les Brèves

      • Une pause s’impose

        Vous tenez entre vos mains le n°451 de La Tribune Hebdo de Tours. Le prochain numéro paraîtra le jeudi 18 avril. Bonne lecture à tous !

      ON Y ÉTAIT

      Les Brèves

      • Une nuit titanesque au palais des sports

        Le week-end dernier, le palais des sports de Tours a accueilli l’édition 2019 de la Nuit des Titans, un grand événement de boxe pieds-poings. Et c’est Vedat Hoduk, le Turc, qui a remporté le tournoi sans aucune contestation : la finale a été très rapide. Chez les amateurs, le Tourangeau Jordan Bourges a, quant à lui, tout de même bien brillé sous le feu des projecteurs ! En quatre participations, il reste invaincu à la Nuit des Titans.

      TOPS & FLOPS

      Les Brèves

      • TOPS

        Les mousses roulent

        C’est une première en Centre-Val de Loire : deux jeunes Tourangeaux lancent la start-up « Bière Truck » qui promeut 14 artisans brasseurs de la région. Après un an de restauration et de soins, leur Combi Volkswagen aménagé avec des tireuses à bières attend « le bonheur de faire la fête » avec ses 70 binouzes dans le ventre. Ça promet !

        Dans de beaux droits

        Le Rotary et le Rotaract de Tours organisent une action au profit de la Maison des Droits de l’Enfant de Touraine, le 27 avril prochain : « Echap’et Belles ». Le concept ? Des voitures de collection et de prestige vont être présentées... Et pour une participation financière, vous pourrez même faire un tour avec.

        Trop zen !

        Le premier salon Zen & Bio du parc des expos de Tours a remporté un franc succès : 10 000 visiteurs férus d’alternatives de consommation ont franchi ses portes et déambulé parmi les cabines d’hypnose, les huiles essentielles et les sacs en cuir végétal. L’événement doit revenir en mars 2020.

      • FLOPS

        Du rouge au jaune

        Afin d’éviter les débordements du rassemblement des gilets jaunes, samedi dernier, l’événement « Mon sang pour les autres » a été raccourci d’une demi-journée ! Ce n’est pas la première fois qu’une manifestation culturelle et/ou associative est supprimée pour cette raison. En espérant que les donneurs ont pu s’y rendre tout de même.

        Le silo au plus bas

        Au Tours Nord, les riverains ne veulent pas du parking silo de 180 places prévu près de l’école. Au début de l’année, une pétition en ce sens a même circulé, signée par plus de 700 personnes. Ce qu’ils dénoncent ? Des nuisances sonores, peu de soleil et un urbanisme tout béton. Et pourquoi pas une école plus grande ?

        Rideaux tirés

        Les six supérettes Vival ont fermé à Tours. Ouvertes une par une depuis 2016, elles ont souffert ces derniers mois, les rayons devenant de moins en moins remplis. Le problème reste que certains riverains comptent sur ce genre de commerce de proximité. Et qu’il n’y en a plus beaucoup dans nos communes.

      CAP SUR LE VOLONTARIAT TERRITORIAL D’ENTREPRISE

      Les Brèves

      • Indre-et-Loire

        Mardi, à Tours, un nouveau dispositif a été lancé par Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse : le Volontariat territorial d’entreprise (VTE). Il concerne les jeunes issus des grandes écoles de commerce ou d’ingénierie. Les heureux élus pourront avoir un contrat d’au moins un an dans une TPE ou une PME dans un « territoire d’industrie » de préférence rurale. La rémunération, elle, sera fixée par l’employeur et il pourrait y avoir des facilités pour le logement et la mobilité.

        Recruter, innover

        Le Volontariat territorial d’entreprise va être testé dans douze territoires pilotes, dont l’Indre-et-Loire. Ce projet s’ancre également dans l’initiative « Territoires d’industrie », une stratégie gouvernementale de reconquête industrielle et de développement des territoires : 136 territoires sont concernés dont le Grand Est Touraine. Chaque projet devrait être géré par la Région Centre-Val de Loire. La volonté ? Recruter, innover, attirer de nouveaux projets, et simplifier les démarches. En France, 1,36 milliard d’euros doivent être fléchés vers ces projets de territoires industriels. 

      Il A DIT

      Les Brèves

      • Le syndicat Solidaires 37

        Le droit de manifester est un droit constitutionnel auquel il est hors de question de renoncer. Notre société brûle et se consume des injustices toujours plus violentes qu’elle subit. L’Union syndicale Solidaires 37 continue à soutenir les manifestations des Gilets jaunes et la contestation sociale croissante en France. C’est par notre nombre, par notre unité de lutte, toutes et tous ensemble, que nous obtiendrons les conquêtes sociales, écologiques, démocratiques nécessaires à notre avenir commun.

      BRÈVES

      Les Brèves

      • L’amiante sur la table

        Tours Métropole

        En amont du conseil métropolitain de lundi dernier, Philippe Briand, le président de Tours Métropole, s’est exprimé sur l’affaire de l’amiante sur les îles Aucard et aux Vaches, à Tours. Il a assuré que tout sera mis en œuvre pour accompagner les agents exposés à l’amiante entre 2000 et 2012. La Métropole n’a récupéré la compétence eau potable qu’au début de l’année 2017. Depuis, elle a donné des consignes pour ne plus faucher sur l’île aux Vaches. Le tribunal administratif, lui, a mandaté un expert qui s’est rendu sur les deux îles en janvier dernier. Son rapport met en évidence de fortes doses d’amiante. Mais si la collectivité affirme chercher à sécuriser les lieux afin de les rendre inaccessibles au grand public, il se trouve que « des dossiers » demeurent introuvables sur le sujet, notamment concernant l’île aux Vaches.

        Précisons tout de même que l’expert mandaté par la justice a rappelé qu’il n’y a pas d’amiante dans l’eau puisée et que l’amiante n’est pas dangereuse dans l’eau.

      • “Tours Madame by Eklecktic”, c’est fini

        Médias

        Après trois décennies, la parution de « Tours Madame », devenu « Tours Madame by Eklecktic » vient de prendre fin. Media Concept, l’entreprise éditrice du titre, a été mise en liquidation judiciaire au 19 mars 2019 par le Tribunal de Commerce de Tours. Ce dernier a prononcé la résolution du plan de redressement. Les modifications récentes de la maquette et de la ligne éditoriale mises en place par les nouveaux actionnaires de l’entreprise n’auront pas permis de sauver le magazine.

      • Le parc expo se fait beau

        Foire Expo

        Le Parc des Expositions de Tours est en pleine mue. Son directeur, Christophe Caillaud-Josse, a décidé de l’aérer et de le verdir afin d’apporter du confort au lieu, notamment pour la Foire Expo. Le long du village gastronomique de l’événement, donc, une nouvelle zone avec des tables et des aménagements paysagers est donc en cours de création. Il devrait pouvoir accueillir jusqu’à 400 personnes. Une seconde aire du même genre pourrait être créé en 2020. 

      • Trois groupes pour un tremplin

        Musique

        La radio RTL2 organise un tremplin musical pop-rock aux 3 Orfèvres, à Tours, samedi 6 avril au soir. Afin de sélectionner les trois groupes finalistes, les auditeurs et les fans de leur page Facebook ont dû voter. Le grand gagnant de samedi ira jouer sur la scène des 24 heures du Mans – motos. Les résultats ? On pourra voir et écouter sur scène MATCH (Angers), Silence Radio (Lorient) et KMGB (Rouen). Aucun Tourangeau dans l’affaire, mais ce sera peut-être pour l’année prochaine. On croise les doigts !

      • Mick Jagger va se faire opérer

        Touraine

        Pourquoi parler de LA rock star des Rolling Stones dans nos pages ? Car depuis 36 ans, Mick Jagger est propriétaire du château de Fourchette, à Pocé-sur-Cisse, en Touraine. Il y célèbre d’ailleurs souvent son anniversaire, en juillet.

        Il se trouve que la tournée du mythique groupe est reportée car Mick Jagger va se faire opérer du cœur, il doit se faire poser un stent. On lui souhaite un prompt rétablissement et un beau retour sur scène.

      LE CLIN D'ŒIL